Paris plonge dans la surface


Paris Île-de-France offre de loin la plus grande surface d’exposition et de congrès en Europe. Ainsi, en 2014, les 21 principaux sites d’exposition et de congrès franciliens ont cumulé plus de 711 000 m2 d’infrastructures riches et variées.

Des sites majeurs capables d’accueillir de grands événements nationaux et internationaux tels Paris Nord Villepinte, Paris expo Porte de Versailles, Paris Le Bourget ou Palais des congrès de Paris ; des sites de taille intermédiaire comme le CNIT Paris la Défense, la Grande Halle de la Villette, le Parc Floral de Paris, l’Espace Jean Monnet, Espace Champerret, le Carrousel du Louvre ou Eurosites les Docks de Paris ; des sites de congrès-conventions-expositions de taille inférieure avec notamment l’Espace Grande Arche, le Palais des congrès de Versailles, le Palais des congrès d’Issy, la Cité des sciences et de l’industrie – Universcience, l’Espace Charenton, la salle Wagram Eurosites ou encore le Palais Brogniart.

Véritables « hub » de commerce à l’international, les salons « phares » qui se tiennent en Île-de-France génèrent un gain de temps et de moyens pour les PME-PMI françaises qui souhaitent se développer tant en France qu’à l’international.

Selon l’Office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP), 227 110 congressistes étrangers ont été accueillis à Paris Île-de-France en 2014.

Si le nombre de congressistes étrangers a connu une forte progression entre 2013 et 2014 (+ 6,8 %), le nombre de congressistes français a diminué de 2,8 % sur la même période. Le nombre total de congressistes a quasiment stagné avec une chute de fréquentation pour les congrès nationaux de moins de 500 participants et une hausse de participation pour les congrès internationaux de moins de 500 participants.

1,1 milliard d’euros de retombées

Les congrès ont généré 1,1 milliard d’euros de retombées économiques pour la région Île-de-France et ont contribué à la création de 18 794 emplois « équivalents temps plein ». Deux euros sur trois investis sont le fait des congressistes étrangers, une clientèle éminemment stratégique pour la capitale.

Les congrès médicaux, segment très porteur, représentent 37 % du nombre total de congrès et attirent plus de six congressistes sur dix. Bien que leur nombre ait diminué entre 2013 et 2014 (- 7,6 %), les congrès médicaux attirent toujours plus de participants (+ 12 %).

Enfin, avec plus de 180 000 congressistes, Paris Île-de-France se classe première destination mondiale dans l’accueil de participants sur des congrès de dimension internationale (plus de 800 participants).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vacances en France : le tourisme fluvial trace son bonhomme de chemin

Vacances en France : le tourisme fluvial trace son bonhomme de chemin

1070 vues
3 juin 2020 0

Alors que la navigation de plaisance reprend progressivement depuis le vendredi 29 mai sur...

Tourisme à Monaco : la SBM doit vite revoir son plan d’investissement …

Tourisme à Monaco : la SBM doit vite revoir son plan d’investissement …

1017 vues
2 juin 2020 0

La pandémie a brisé la reprise de la SBM (Société des Bains de Mers)...

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

1389 vues
28 mai 2020 0

La fermeture sur 2 mois aura coûté au Musée Océanographique de Monaco une perte...