Orchestra, le bon tempo avec Christian Sabbagh à la baguette


Orchestra est une plateforme dédiée au secteur du tourisme qui permet aux professionnels de produire, administrer, distribuer et gérer une offre loisirs complète sur l’ensemble des canaux de distribution : séjours (packages), nuitées d’hôtels, billets d’avion, package dynamique, à la carte. Christian Sabbagh, le président d’Orchestra nous a accordé un entretien pour faire un point en ce tout début d’année.

La Quotidienne : Quelle est l’actualité technologique et commerciale pour Orchestra ?

Christian Sabbagh : Nous travaillons actuellement sur des connectivité directes avec les compagnies aériennes.
Beaucoup d’entre elles souhaitent améliorer leur mode d’échanges avec leurs partenaires. La norme NDC facilite ces développements mais elle n’est pas indispensable à ces connectivités.

Concernant l’actualité commerciale, nous avons lancé cet été « La Plagne Resort », une agence en ligne réceptive qui agrège toute l’offre de La Plagne.

Orchestra emploie aujourd’hui plus de 80 collaborateurs pour un volume d’affaires en 2019 de 2 milliards d’euros, et un investissement de 2 millions d’euros par an.

LQ : Comment voyez-vous l’évolution technologique des métiers du voyage ?

CS : La technologie va prendre une part encore plus grande dans les métiers du voyage. Nous aurons besoin de plus en plus de connectivité qui devra être parfaitement maîtrisée grâce à des flux très importants.

Il faudra des plateformes robustes avec un savoir-faire fonctionnel et technique de plus en plus pointu.

L’intelligence artificielle est l’un des enjeux. Orchestra a acquis il y a plus de deux ans, une société dans ce domaine. Certains de nos clients bénéficient d’ailleurs déjà de ses services. En particulier, la plateforme Orchestra permet l’accès unifié en temps réel à l’offre de plus de 210 sources intégrées (Tours Opérateurs, hébergeurs, croisiéristes, hôtels, transport, activités, transferts, location de voiture…).

LQ : Comment voyez-vous l’émergence des GAFA dans le voyage ?

CS: Les GAFA sont déjà largement présent dans l’univers du voyage avec notamment Google qui est le principal acteur mondial depuis des années.
Mais ce qui peut être considéré, à priori, comme une menace peut se révéler être une opportunité pour des acteurs différenciant, agiles et dotés d’une solide technologie.

Propos recueillis par PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

4 000 salariés d’Amadeus inquiets pour leur emploi

4 000 salariés d’Amadeus inquiets pour leur emploi

1585 vues
8 avril 2020 1

La mise en arrêt du trafic aérien, la fermeture des hôtels, les compagnies de...

Comment Nouvelle-Calédonie Tourisme contourne le coronavirus

Comment Nouvelle-Calédonie Tourisme contourne le coronavirus

1221 vues
7 avril 2020 0

Nouvelle-Calédonie Tourisme met en place une nouvelle plateforme dédiée aux professionnels du tourisme qui...

Remboursement des billets d’avion : les 10 meilleures compagnies à connaitre

Remboursement des billets d’avion : les 10 meilleures compagnies à connaitre

43941 vues
3 avril 2020 59

Fabrice Dariot est le président de Bourses des vols/Bourses des voyages. Son métier est...