Comment on palpe super bien à Bangkok !


Je rappelle à mes fidèles lecteurs que j’étais la fois dernière à l’EmQuartier, un des nouveaux grands centres commerciaux de Bangkok. J’ai vu de petits magasins sympas où j’ai pu faire mes dernières emplettes.

julieJe finissais de boire un thé avec mon soupirant (Kay). Il allait partir pour aller prendre ses cours quand Prasong surgit. Ses deux mecs arrivent à se coordonner parfaitement et pour une nana venue de nulle part. Je n’y crois pas. Mais en même temps, j’avoue, je suis flattée.

Selon Kay, Prasong me réserve quelques surprises pour la soirée. C’est formidable car je n’ai même pas à réfléchir à mes activités. Ils devraient travailler dans l’incoming !

Mais je suis certaine qu’ils gagnent mieux leur vie avec leurs jobs actuels. Comme tous ceux qui travaillent en agence, on se pose des questions sur notre avenir. En Asie, les gens donnent l’impression de ne pas être soucieux de leur avenir. Ils sont positifs et sont résolument prêts aux changements.

Kay, qui fait ses études en architecture n’utilisent plus depuis longtemps de planches pour exécuter leurs plans. La technologie a remplacé ces grandes tables par des ordinateurs. Ils arrivent à faire des maquettes en 3D. Quant à Prasong, il me racontait qu’à l’hôpital, les médecins étaient très bien équipés en matériels informatiques.

Ma chef d’agence (pas très jeune mais hyper dynamique) me racontait que le travail avait bien changé également dans le tourisme. Il parait qu’avant les billets étaient écrits à la main. Aujourd’hui, le système envoie aux clients le billet électronique automatiquement. On commence même à envoyer les informations sur les mobiles.

Les clients peuvent voyager sans papier. Il est certain que tout va continuer à évoluer. Va falloir s’accrocher les filles !

Prasong me regardait et voyait que j’étais ailleurs. Il fit un grand sourire qui illumina son visage. Il me dit qu’il fallait partir pour la première surprise.

Metro-EmQuartier-bangkokNous prenons le BTS (et oui !) pour retourner vers Asok (pas loin de mon hôtel).

Il m’annonça que je ne pouvais pas repartir de Bangkok sans avoir droit à un vrai massage. Ben oui, j’avais oublié. J’ai eu mon massage des pieds et des jambes mais cette fois je crois que je vais avoir droit à un massage complet. Il me dit qu’il connaissait bien le patron d’Urban Retreat Spa. Non seulement, je serai bien traitée mais en plus je vais avoir un prix spécial. La princesse Julie ne pouvait esperer davantage !

Non ?

Nous arrivons et nous sommes immédiatement accueillis par un monsieur au demeurant charmant. Mais pas d’illusion, il me salue à la façon thaïe mais part embrasser chaleureusement Prasong… Encore un de perdu pour la gente féminine !

Je comprends que le patron connait bien mon accompagnateur. Je vais être pris en main par une jeune femme rapidement pendant que les deux amis vont papoter.

La décoration se veut être un oasis de sérénité avec des plantes un peu partout et une musique de fond très douce et apaisante. J’entre dans une petite pièce où est installée une table de massage. Une petite salle de bain est à disposition pour prendre une douche. C’est ce que je fais immédiatement. La masseuse m’attendait avec patience et toujours ce fameux sourire. Elle me demande de m’allonger sur le ventre.

massage julie 2Le massage commence par les pieds et les jambes. Elle exerce des pressions sur les muscles. Elle a tourné et retourné mes pieds et mes jambes dans tous les sens, je n’ai pas ressenti de douleur et c’était même agréable car les pressions n’étaient pas trop fortes. Elle semble bien connaitre l’anatomie car elle touche les points sensibles. Elle s’attaque au dos avec la même dextérité. C’est un peu dur mais très supportable. Je suis très détendue.

Ensuite j’ai droit à un massage à l’huile. Je suis aux anges. Je crois que j’ai dû m’endormir un peu car elle me pousse légèrement pour que je me retourne. Elle reprend ses massages des pieds, des jambes et dos. C’est très agréable.

massage julie 1Elle s’attarde sur les bras et tente de faire craquer les petits os de la main. Drôle d’impression. Ensuite elle me demande m’assoir et me procure un massage du cou et de la tête. La princesse est ravie. La masseuse me demande si je veux prendre une douche. J’ai une petite hésitation car cela me fait un peu de peine de perdre cette odeur amande-citron de l’huile. Mais je ne vais pas poursuivre ma soirée avec l’huile sur le corps tout de même.

Prasong m’attendait à l’accueil. Il me conseilla de donner un pourboire à la masseuse. C’est la tradition. Je donnerai 200 Baths. Il parait que c’est bien pour une heure de massage. Le patron du spa m’a demandé mon avis sur le massage. Il connaissait la réponse en regardant mon visage épanoui. Je le remercie pour avoir sélectionné une masseuse très compétente et je demande à payer. Il refuse avec beaucoup de tact en me disant que Prasong est comme un frère et qu’il est en plus un bon client du spa. Je suis un peu gênée mais je sens qu’il ne faut pas insister.

En partant le patron embrasse Prasong mais j’ai toujours droit à un signe respectueux. J’oubliais que j’étais une princesse moi, pas un prince charmant ! Haha !

Je me sens tellement bien ! Une heure de massage vous remet en forme de façon incroyable. Il doit être 19h30 et Prasong m’annonce la suite. Mais je vous la raconterai bientôt lors du dernier épisode. J’ai été sonnée, car je ne m’attendais vraiment pas à cette idée….

Allez, la bise à tous et une bonne semaine à chacun !

Julie Labrune. 28 ans
Conseiller en Voyages





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

28991 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

33683 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

25297 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...