Oh la belle Brandade de morue


Originaire de Provence, le mot brandade vient du participe passé du verbe provençal brandar, qui signifie « remuer ». Le nom occitan de la spécialité est d’ailleurs brandada. La brandade de morue est un mets à base de morue, du cabillaud séché et salé. Depuis Nîmes, créée à Alès, cette spécialité s’est répandue ensuite dans toute l’Occitanie, du Languedoc à la Ligurie, en passant par la Provence et le Roussillon, jusqu’aux Pays catalans.

Dans certaines recettes, on ajoute de la pomme de terre. À Paris, on la sert comme une sorte de parmentier (purée au lait ou à la crème, mélangée avec la morue) et gratinée au four.

Ingrédients (6 pers.)

1 kg de morue
4 gousses d’ail
25 cl de lait tiède
un jus de citron
25 cl d’huile d’olive
noix de muscade
poivre

Préparation :

Faites dessaler la morue pendant 24 heures en changeant l’eau régulièrement. Le lendemain pochez la 10 minutes dans de l’eau bouillante. Égouttez la, débarrassez la de sa peau et de ses arêtes. Effilez la morue ou passez la au mixeur avec l’ail épluché.
Chauffez 3 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une casserole. Ajoutez la morue. Tournez vivement à l’aide d’une cuillère en bois, et lorsque l’huile d’olive est complètement amalgamée, ajoutez un peu de lait tiède, puis versez alternativement huile et lait en continuant à tourner régulièrement.
Assaisonnez de poivre, de poudre de muscade et de jus de citron.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Risotto, une révolution de palais

Le Risotto, une révolution de palais

855 vues
13 mai 2022 0

Le risotto est une réduction d’un bouillon (brodo en italien) de riz cuit avec...

En Louisiane, l’art du Barbecue revisité

En Louisiane, l’art du Barbecue revisité

1136 vues
4 mars 2022 1

La cuisine cajun et créole de Louisiane est mondialement connue pour la cuisine traditionnelle...

Aux Caves Ambacia : bon vin, bonne chère, bon’heur !

Aux Caves Ambacia : bon vin, bonne chère, bon’heur !

1717 vues
30 juillet 2021 0

C’est une expérience œnotouristique comme on aimerait en faire plus souvent le long des...