Mickey voit rouge


Le groupe de médias et de divertissement américain Disney vient d’annoncer que son premier parc d’attractions en Chine continentale ouvrirait le 16 juin prochain à Shanghai.

Ce parc, dont l’ouverture avait d’abord été prévue en 2015, comprendra notamment le traditionnel château enchanté des parcs Disney, plus haut que ceux des autres parcs du groupe, ainsi qu’un hôtel inspiré des films Toy Story et un théâtre, dont le premier spectacle sera une adaptation en chinois de la comédie musicale Le Roi Lion.

Disney a également assuré que le parc serait adapté à la culture chinoise, conformément aux souhaits des autorités du pays.

Quand il ouvrira en juin, le parc Shanghai Disney sera une destination unique de classe mondiale, authentiquement Disney et spécifiquement chinoise, a promis le PDG du groupe Bob Iger.

La cérémonie d’ouverture se déroulera sur plusieurs jours dans le quartier Pudong de Shanghai.

Le parc, qui ouvrira 11 ans après celui de Hong Kong, représente un investissement de 5,5 milliards de  dollars, partagé entre Disney, qui détiendra 70 % des parts de la société gérante, et le groupe Shanghai Shendi.

Le président chinois Xi Jinping en avait approuvé le principe du temps où il était un des responsables de la gestion de Shanghai, à la fin des années 1990. J’ai voté pour Disney parce qu’il faut à la Chine un marché du divertissement basé sur une culture diversifiée, avait-il expliqué l’an dernier à des
dirigeants d’entreprises américains.

Des experts chinois ont pronostiqué que le parc devrait contribuer chaque année à hauteur de 3,3 milliards de dollars à l’économie shanghaïenne et peser 1 % de son PIB annuel.

Disney n’a pas annoncé le prix de l’entrée, mais les cérémonies d’inauguration s’étaleront sur plusieurs jours, selon le groupe.

Sur les réseaux sociaux chinois, l’annonce de la prochaine ouverture a été accueillie hier mercredi avec enthousiasme.

Je dois y aller avant que le pays tout entier ne réagisse et s’y précipite, a lancé un usager de Weibo, le Twitter chinois.

Disney n’a pas révélé ses prévisions d’affluence dans le parc, mais les réseaux sociaux se faisaient l’écho d’une certaine inquiétude sur la densité des foules attendues.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi les frontières du Maroc se referment aux touristes

Pourquoi les frontières du Maroc se referment aux touristes

1635 vues
21 octobre 2021 0

Le royaume du Maroc vient d’annoncer que les vols à destination et en provenance...

L’analyse de Khaled El-Enany, le ministre Egyptien du Tourisme et des Antiquités

L’analyse de Khaled El-Enany, le ministre Egyptien du Tourisme et des Antiquités

1639 vues
19 octobre 2021 0

C’est à l’Ambassade d’Egypte, que nous avons pu rencontrer Khaled El Enany, le ministre...

Tourisme spatial : les chinois eux aussi dans la course

Tourisme spatial : les chinois eux aussi dans la course

1467 vues
18 octobre 2021 0

 Samedi dernier 16 octobre, des applaudissements et des acclamations ont retenti sur une petite...