Manor vise encore plus haut


Samedi soir au Grand hôtel de Biarritz se sont achevées les 13èmes journées des dirigeants du réseau Manor. Jean Korcia, le président, a pu juger sur place de la solidité des liens qui unissent son réseau avec ses fournisseurs mais aussi entre ses membres. Il a dressé le bilan de l’année écoulée et expliqué les perspectives 2017 de son réseau.

« L’année 2016 aura été un bon cru pour Manor, a indiqué le président Korcia. Malgré un contexte plus que défavorable aux affaires, nous pouvons présenter un volume d’affaire de 1, 48 milliards d’euros ».

1, 48 milliards d’euros qui auront été réalisé par les 320 points de ventes du réseau (77 adhérents) sur l’hexagone  et principalement (c’est l’adn de Manor), dans le domaine du Business Travel. Les incentives reversés aux adhérents, en totalité, seront ainsi, promet le président  » du même niveau au moins qu’en 2015« .

Manor-Biarritz-journées des dirigeants jean korcia-alix philipon« Nous fêtons cette année nos 30 ans d’existence mais avons toujours gardé un esprit start up avec de l’enthousiasme et du volontarisme dans nos réflexions et nos démarches  » précise Jean Korcia, qui peut compter sur sa garde rapprochée en la personne des patrons des mini-réseaux tels Cap 5, Voyages Paris Normandie, Eurafrique, Sembat tourisme ou Jancarthier, entre autres mais également sur les instances nationales comme l’APST avec Alix Philipon ou les Entreprises du Voyage de Jean-Pierre Mas, tous deux présents à Biarritz.

Un tempo calé sur la techno

Le grand partenaire technologique de Manor reste Amadeus même si Sabre est également présent dans le réseau. Manor accorde ainsi une grande attention aux avancées technologiques qu’il considère comme fondamentales pour le développement de son volume d’affaires global.

Manor-Biarritz-journées des dirigeants 2 » La technologie doit s’inscrire dans la perspective d’aider le client sans être intrusive, il doit être connecté sans être envahi, il faut user de la techno et de l’innovation de façon intelligente » précise t-il notamment.

Une année 2017 en croissance

2017 sera en croissance de 2 % en ce qui concerne le marché du Business Travel, indique Jean Korcia qui rappelle que le secteur sera de plus en plus technologique avec des voyageurs toujours en demande d’outils les plus simples possibles mais toujours plus performants.

Il table pour Manor sur une augmentation globale du volume d’affaires d’environ 4 % l’année prochaine et précise que « la course au nombre de points de ventes n’est pas le moteur du réseau mais qu’il y a tout de même une taille minimale à posséder« .

Manor-Biarritz-journées des dirigeants-françois xavier izenicUn congrès convivial et enrichissant

Durant le congrès, remarquablement animé par François Xavier Izenic, beaucoup de sujets ont été abordés notamment les questions liées au BSP et à Iata avec son New Gen iss, l’arrivée de la nouvelle compagnie crée par Air France, les dysfonctionnements de la plate forme Rail display, les enjeux de la nouvelle directive des voyages à forfait ou encore la concentration du tour operating en France (ce qui nous a valu une intéressante passe d’armes entre Pascal de Izaguirre, Nicolas Delord et Guy Zekri, pour le plus grand plaisir de l’assistance).

Le samedi matin, une table ronde sur les SBT animée par Georges Rudas avec José Martinez, Grégory et Tristan a permis de mesurer les forces et les limites de ces Self Bookings Tools autant dans le voyage d’affaires que dans le loisir.

Manor-Biarritz-journées des dirigeants -christophe barbier-georges rudasEt juste avant le déjeuner, l’intervention brillante et éclairée du journaliste Christophe Barbier, conseiller éditorial de L’Express, a fait comprendre aux 200 participants du congrès, les mécanismes profonds de la société française et de sa classe politique quand aux solutions aux problèmes politiques et économiques du pays, avec une vision lucide des enjeux internationaux et l’analyse des conservatismes pénalisants. Un véritable régal, de l’avis de tous.

Biarritz la grande gagnante

Il a régné un esprit convivial et quasi familial durant ce congrès et l’atmosphère de Biarritz y a largement contribué.

Manor-Biarritz-journées des dirigeants -anniversaire 30 ansUne unité de lieu donc avec comme cadre somptueux le Grand hôtel de Biarritz toujours propriété de la ville mais qui passera sous la gestion du groupe canadien Four Seasons en Janvier prochain.

Un immense merci à tout le personnel pour le professionnalisme et la gentillesse dont il a fait preuve. On ne manquera pas également de saluer la compagnie Air France en tout point exemplaire. Et toute l’organisation du congrès par les collaborateurs Manor.

PR
Depuis Biarritz

 

Vous retrouvez dès demain mardi, le reportage photo complet du congrès Manor de Biarritz.

 

 

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment aujourd’hui à 14h30, Thomas Cook France joue son avenir

Comment aujourd’hui à 14h30, Thomas Cook France joue son avenir

1698 vues
19 novembre 2019 0

A la suite de la remise des offres améliorées jeudi 14 novembre, un regroupement...

L’ APST doit tout changer désormais

L’ APST doit tout changer désormais

1410 vues
13 novembre 2019 0

Le Conseil d’Administration de l’ APST (Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) réuni, le...

Manor boucle avec succès son congrès de Monaco

Manor boucle avec succès son congrès de Monaco

1819 vues
12 novembre 2019 0

Le 26ème congrès du réseau Manor à Monaco, du 9 au 11 novembre dernier,...