Malgré l’embargo, Qatar Airways voit loin


Qatar Airways est obligée d‘assurer des liaisons plus longues et plus chères, n‘ayant plus accès aux espaces aériens de l‘Arabie Saoudite, de Bahreïn, d‘Egypte et des Emirats Arabes Unis. Ces quatre pays, notamment, ont rompu leurs relations avec le Qatar le 5 juin 2017, l‘accusant de soutenir le terrorisme, ce que Doha dément. La compagnie aérienne qatarie a, certes, perdu des clients venant de ces pays, mais cela ne lui a pas empêché de poursuivre son expansion.

Elle ajoute de nouvelles escales

Qatar Airways a lancé 11 nouvelles destinations en 2017, dont Auckland, en Nouvelle-Zélande (le plus long vol commercial au monde) ; Nice ; Dublin ; Skopje ; Saint-Pétersbourg. Qatar Airways aime la Thaïlande car en janvier, elle commencera à desservir Pattaya, la cinquième destination dans ce pays !

Toujours plus d’appareils pour la compagnie aérienne

Qatar Airways a pris livraison de 19 nouveaux avions en 2017, portant sa flotte totale à 212 appareils.

La compagnie aérienne a également récemment passé une commande de 50 Airbus A320neo avec une commande ferme à 50 exemplaires de l’A321neo ACF (configuration Airbus Cabin Flex). La compagnie recevra cette année le premier A350-1000 comme client de lancement.

Qsuite : une classe affaire avec le confort d’une première

En mars 2017, Qatar Airways a fièrement inauguré son nouveau siège Business Class, Qsuite, à ITB Berlin. Le premier avion entièrement équipé de Qsuite a été lancé sur la route Doha-Londres pendant l’été, et a été suivi de Paris et plus récemment de New York ainsi que Washington. Amis ou familles qui voyagent en Qsuite peuvent transformer leur espace en une suite privée, leur permettant de travailler ou de dîner ensemble notamment.

De nouvelles participations financières croisées

Qatar Airways a pris 9,61 % du capital émis par Cathay Pacific. La compagnie aérienne a également renforcé son engagement en Italie avec l’acquisition de 49 % Meridiana fly alors qu’Alisarda a conservé 51 %.

Des résultats financiers qui seraient positifs

Qatar Airways a publié ses résultats annuels en Juin dernier pour l’année fiscale 2016-2017. La compagnie aérienne annonce une augmentation de 21,7 % du bénéfice net d’une année sur l’autre. Les résultats auraient également montré une augmentation annuelle des revenus de 10,4 %. Ces informations restent à être vérifiées. Il est clair que l’état du Qatar soutient sans réserve sa compagnie nationale.

Le patron de Qatar Airways chez IATA

Akbar Al Baker, Directeur Général de Qatar Airways a été élu pour être président du Conseil des gouverneurs de l’International Air Transport Association (IATA), à compter de juin 2018.

Il succédera à Goh Choon Phong, le PDG de Singapore Airlines. Pour mémoire, IATA représente 275 compagnies aériennes et 83 % du trafic aérien
international.

L’année 2018 devrait encore être très chargée pour la compagnie qatarie. De nouvelles destinations devraient s’ajouter.
La communauté internationale reste, tout de même, attentive au dénouement de l’embargo imposé au Qatar.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Thaïlande investit sur ses plages pour booster son tourisme

La Thaïlande investit sur ses plages pour booster son tourisme


21 novembre 2019 0

Les plages sont innombrables et magnifiques en Thaïlande. Quand on évoque un séjour en...

Le marché de la distribution des voyages en Espagne en pleine ébullition

Le marché de la distribution des voyages en Espagne en pleine ébullition


20 novembre 2019 0

Nous avions déjà évoqué la distribution en Espagne (https://www.laquotidienne.fr/comment-la-distribution-des-voyages-en-france-ou-en-espagne-est-en-plein-essor/ ), et même de Wamos...

Tendance Tourisme : Pourquoi la location de villas en Asie progresse autant

Tendance Tourisme : Pourquoi la location de villas en Asie progresse autant


19 novembre 2019 0

Selon une étude de www.villa-Finder.com , le marché représentait 390 millions de dollars. E...