Les splendeurs de l’Egypte en 3D avec Dassault


Bel exemple d’utilisation des nouvelles technologies qui nous inspire une réflexion nostalgique et un petit regret : « ah si j’avais eu ça, mes cours d’histoire auraient sans doute été moins pénibles ! »
En se rendant sur le site www.3ds.com/giza3D , « avec un simple ordinateur domestique, le grand public peut découvrir les merveilles de l’Egypte ancienne. Avec un écran télé 3D, les utilisateurs peuvent faire l’expérience d’une immersion stéréoscopique plus fascinante encore« , assure Mehdi Tayoubi, responsable de la stratégie et du marketing interactif chez Dassault Systèmes qui vient de mettre en ligne une reconstitution en 3D du plateau égyptien de Gizeh et de ses pyramides de Khéops et Mykhérinos.
Le projet nommé Giza 3D a été réalisé en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Boston (MFA) et l’université d’Harvard, ce qui garantit l’exactitude architecturale de cette visite détaillée en 3 dimensions. Ce projet mené grâce à la plateforme 3D Experience de Dassault Systèmes a, en effet, bénéficié d’une importante collection de documents concernant la région de Gizeh et la nécropole, récoltés par ce musée et cette université.
Le site Giza 3D peut être visité à partir d’un ordinateur classique qui offrira une vision des monuments en relief.
Il peut aussi être visionné en 3D stéréoscopique sur un téléviseur ou écran compatible. Le projet est destiné un public large : au grand public, mais aussi aux musées pour organiser des séances en immersion, au monde de l’éducation… Les spécialistes ont pu modéliser tous les détails architecturaux de ces pyramides : galeries, chambres funéraires, tombes… y compris les parties qui ne sont pas accessibles au public.
« La puissance de la 3D permet de découvrir et d’explorer le plateau de Gizeh tel qu’il était au temps des anciens Egyptiens, ce qui est tout simplement impossible à faire aujourd’hui avec les objets qu’abritent les musées du monde entier. Les ravages de l’érosion, les pillages et l’extension de la cité (du Caire, ndlr) ont à jamais modifié l’aspect originel de ce plateau« , souligne Lawrence Berman, conservateur des antiquités égyptiennes au Museum of Fine Arts de Boston, où Gizeh 3D a été officiellement présenté il y a peu.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi le torchon brule entre Airbus et Qatar Airways

Pourquoi le torchon brule entre Airbus et Qatar Airways

1320 vues
24 janvier 2022 0

Alors que Qatar Airways vient d’entamer une procédure judiciaire contre Airbus devant la Haute...

Tourisme aux USA : le 5G terreur des compagnies aériennes

Tourisme aux USA : le 5G terreur des compagnies aériennes

1472 vues
21 janvier 2022 0

Mercredi dernier, le déploiement de la téléphonie 5G aux États-Unis a commencé avec les...

Air France programme encore modeste pour l’été 2022 à Nice

Air France programme encore modeste pour l’été 2022 à Nice

1268 vues
21 janvier 2022 0

La compagnie nationale, en plus des liaisons régulières assurées toutes l’année vers Paris (Roissy...