L’e-tourisme grand bénéficiaire du moral des français


Selon les derniers chiffres du baromètre Opodo/cabinet Guy Raffour, le tourisme de loisir est globalement stable en 2013 (après une hausse en 2012), ce qui en cette période économique démontre l’importance pour les Français de pouvoir couper et se reposer du quotidien.

Ceci confirme l’importance de ce secteur pour notre économie. La France est en effet une destination leader pour les touristes étrangers et pour les Français eux-mêmes qui augmentent en 2013 leur taux de départ vers la destination France (+ 5 points).

La grande variété géographique (mers, montagnes, campagnes, lacs, villes…), thématique, patrimoniale, alliée à de faibles distances à parcourir, des infrastructures de qualité, la possibilité de partir avec son véhicule personnel jusqu’à la dernière minute et de façon réactive (météo), la maîtrise des propositions tarifaires, … sont les principaux atouts de l’hexagone bien pris en compte par les Français.

Ce bilan de l’année 2013 mesure une hausse des départs en séjours marchands de loisir (avec hébergement payant), alors que les longs séjours non marchands de loisir diminuent par rapport à 2012.

Ces évolutions sont la résultante d’arbitrages des Français : partir devient pour eux une « nécessité » tout en maîtrisant le budget alloué aux vacances.

Pour assouvir ce besoin vital, ils sacrifient d’autres dépenses. Les vacances sont une soupape qui permet de résister à la conjoncture subie et au manque de confiance dans l’avenir. Et tout déplacement personnel est également analysé comme une opportunité de quelques jours de loisir additionnels si le budget le permet.

Internet est désormais un média utilisé par plus de 8 Français sur 10. De ce fait, l’e-tourisme poursuit sa progression en 2013 avec 19,4 millions de Français partis qui ont préparé leurs séjours en ligne.

Il confirme sa place en tant que canal d’information, de communication et de distribution pour le secteur. Et le tourisme continue de se déployer sur les mobiles et de se renforcer en termes de contenus opérationnels sur les réseaux sociaux.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Quand Airbnb se paie un vrai maharadja

Quand Airbnb se paie un vrai maharadja


13 décembre 2019 0

La société américaine Airbnb est prête à tout pour faire parler d’elle. Qu’on aime...

Resaneo et Aerticket ensemble le plus loin possible

Resaneo et Aerticket ensemble le plus loin possible


10 décembre 2019 0

Resaneo et Aerticket créent une Joint-venture pour mutualiser leurs contrats aériens : « Au...

Comment Hotelbeds et easyJet Holidays veulent tout casser en Europe

Comment Hotelbeds et easyJet Holidays veulent tout casser en Europe


6 décembre 2019 0

Hotelbeds a annoncé ce mercredi un accord stratégique avec EasyJet holidays pour un contrat...