Le Tourisme au Québec lance son atout charme sur la France


La France et le Québec collaboreront étroitement afin d’assurer la croissance de leur industrie touristique. C’est ce qu’ont annoncé la ministre du Tourisme, Caroline Proulx (photo), ainsi que le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, Jean-Baptiste Lemoyne, à la suite d’un entretien mené lors d’une mission économique et commerciale de la ministre à Paris.

Cette collaboration s’inscrit à la suite de la Déclaration conjointe entre le Premier ministre du Québec et le Président de la République française, de janvier 2019. Cette déclaration confirmait l’importance qu’ils accordent à la relation directe, privilégiée, stratégique et structurelle entre le Québec et la France. Les deux gouvernements s’y entendaient notamment pour accentuer les efforts visant à augmenter les échanges commerciaux et à renforcer les liens dans divers secteurs d’activité innovants et porteurs, dont le tourisme.

Au cours des prochains mois, les deux gouvernements identifieront des défis et enjeux communs et cibleront des pistes de collaboration en matière de tourisme. Ce travail conjoint aura également comme objectif de favoriser la création d’environnements propices au développement des entreprises, à l’innovation et à la promotion de leurs territoires.

La Quotidienne a eu l’honneur de rencontrer hier la ministre du Tourisme et lui a posé quelques questions sur ses objectifs à court et moyen termes :

La Quotidienne : Comment qualifierez-vous l’année 2019 en termes de fréquentation touristique ?

Caroline Proulx: Le Québec connaît un essor touristique marqué. Cette tendance s’est amorcée en 2014 et se poursuit toujours en 2019.
Ainsi, pour les 8 premiers mois de l’année (janvier-août 2019), les entrées des touristes internationaux à la frontière canadienne par le Québec ont progressé de 6,4 % par rapport à la même période en 2018. Pour la France, la croissance est encore plus forte, soit de 12,5 % pour la même période.
Au chapitre de l’hébergement, après les neuf premiers mois de 2019, comparativement à la même période en 2018, la tendance haussière se poursuit.
L’année devrait se clore en hausse, et ce, pour une cinquième année de suite.

L’achalandage en hébergement (unités louées) est en hausse de 1,3 %, le taux d’occupation atteint 62,5 % (+0,1 point de pourcentage) et le prix des chambres louées est maintenant de 148 $ (+2,6 %).
Selon un sondage réalisé en septembre dernier auprès d’entrepreneurs et de professionnels du tourisme québécois, près de 66 % des personnes sondées ont rapporté une hausse ou un maintien de l’achalandage touristique par rapport à l’année 2018. Rappelons que l’année 2018 fut l’année record du point de vue des recettes touristiques pour le Québec.

LQ : Quelles sont les nouveautés concernant les produits, le secteur hôtelier et la desserte aérienne du pays ?

CP: Humaniti Montréal, présenté par hôtel Autograph Collection, est un projet mixte ayant cinq vocations : hôtelière, commerciale, bureau, résidentielle locative et copropriété résidentielle.
Hôtels-boutiques dits de luxe. Il en existe environ 100 dans 30 pays. La version montréalaise comptera 193 chambres réparties entre le 10 e  et le 18 e  étage de la tour de 39 étages. L’hôtel sera classé 4 étoiles.

Il proposera un restaurant de 100 places, un bar-lounge de 70 places, des salles de réception d’une capacité de 300 invités, un spa, une piscine sur le toit. Il emploiera 80 personnes dès son ouverture au printemps 2020.

Outre l’hôtel, Humaniti prévoit 300 appartements locatifs, près de 150 condos, 60 000 pi 2  de bureaux et 15 000 pi 2  réservés aux commerces.
Concept architectural audacieux, distinctif (l’ensemble a bel et bien la forme d’un H), Humaniti est conçu pour favoriser le bien-être des gens qui y vivent, le dialogue entre l’utilisateur et l’espace où il évolue. Un style de vie inspirant de mixité d’intérêts et qui se démarque de tout projet montréalais.
Marché Artisans – Hôtel Reine Élizabeth, Montréal
Ce concept de marché unique dans un hôtel canadien est un lieu de découvertes gourmandes accessible, vivant et coloré mettant en valeur des produits d’exception. On y trouve tout ce dont nous avons besoin pour combler notre appétit tout au long de la journée, du déjeuner jusqu’aux fringales de fin de soirée. En un mot, c’est le garde-manger de l’hôtel !
Les tentations sont nombreuses entre le comptoir de pâtisseries et le kiosque de glaces artisanales, la crêperie, la boulangerie, l’épicerie fine, la station de chocolats, la rôtisserie, les fours à pizza, les poissons et fruits de mer, les comptoirs de viandes et les fromages. 

Le marché mise sur la promotion des aliments issus des producteurs artisanaux québécois.
Également :
L’ouverture de nouveaux hôtels de Luxe à Montréal : Fours seasons, Hôtel Birks, Uville.
Les rénovations d’hôtels de luxe tel : le Reine Élisabeth et le Germain
L’expansion de l’hébergement insolite tel que : cabane dans les arbres, yourte ou sphère, en passant par divers abris traditionnels autochtones et des
hébergements offrant un contact privilégié avec la nature.

LQ :  Quelles vont être vos actions de promotion vers la clientèle française ?

CP : Tout d’abord la mise en place de 2 campagnes marketing majeures :

La quête des saveurs: 18 mars au 9 juin 2019 (Contenus développés par l’Alliance mettant de l’avant l’expérience Saveurs Locales : près de 10 M de vues débutées sur la bande annonce, les 3 épisodes et les accroches pour les épisodes.)

L’appel à lâcher prise: 16 janvier au 3 février 2019 (Contenus développés par l’Alliance. Plus de 11,5 M de vues débutées sur la bande annonce + les 4
épisodes, sans compter la visibilité obtenue par toutes les pièces de la campagnes (bannières, vidéos thématiques, carrousels, etc.).

8 campagnes marketing en collaboration avec de précieux partenaires dont  3 campagnes avec Air Transat, Carrefour, Perfect Stay.
Organisation de 2 événements d’envergure :
Mission commerciale à Paris et Bordeaux, avec professionnels du voyage et les médias – Novembre 2019
– Participation à plusieurs bourses et salons :
– IFTM Top Résa 2020,
– Mini-bourses avec différents voyagistes,
– Soirées organisées par les compagnies aériennes,

  • Partenariat avec la Délégation Générale du Québec
    – Partenariat avec la Maison du Québec à Saint-Malo afin de promouvoir la destination du Québec.
    – Commandite comprenant des activités dans la région, mentions dans les activités promotionnelles et distribution de matériel promotionnel pour le tourisme au Québec.

    Propos recueillis par PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Expedia en plein dans la tourmente

Expedia en plein dans la tourmente

1472 vues
6 décembre 2019 0

Mark Okerstrom, le président opérationnel du groupe Expedia, et Alan Pickerill, le Directeur financier...

Déjà un million de voix contre la privatisation d’ Aéroports de Paris

Déjà un million de voix contre la privatisation d’ Aéroports de Paris

1160 vues
5 décembre 2019 0

Le Conseil constitutionnel a enregistré hier au 4 décembre 1 000 500 signatures en...

Les Seychelles à la reconquête des touristes Français

Les Seychelles à la reconquête des touristes Français

1691 vues
4 décembre 2019 0

Pour la deuxième année consécutive, les Français ne sont plus les premiers touristes aux...