LastMinute quitte enfin la zone rouge


Lastminute.com a renoué avec les bons chiffres  au premier semestre 2016, enregistrant un bénéfice net de 5 millions d’Euros alors même que la société avait essuyé une perte nette de 4,5 millions il y a un an. Les synergies générées grâce à l’intégration de la plateforme lastminute.com ont contribué « aux résultats au-dessus des attentes« , a indiqué le voyagiste en ligne hier mercredi.

Le bénéfice opérationnel ajusté (Ebitda) est nettement revenu dans le vert à 17,3 mio EUR, marquant une forte progression de la rentabilité par rapport au premier semestre de l’année précédente, où il n’était que de 2,8 mio EUR.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 8,2 % à 133,2 mio EUR par rapport à la même période en 2015, notamment grâce à la performance de la division Meta (métamoteur de recherche). Cette dernière a attiré une grande part des investissements marketing et a représenté une part de 13 % du chiffre d’affaires, soit plus du double par rapport à la même période en 2015.

Lastminute-bookingsLes autres divisions OTA Travel & Leisure et OTA Flight représentent respectivement 36,6 % et 50,5 % des revenus.

Des chiffres différent des prévisions des analystes 

Pour l’Ebitda ajusté, le consensus AWP est en-dessous, tablant en effet sur 12 mio EUR, la fourchette oscillant entre 9,0 et 14,0 mio EUR. En ce qui concerne le chiffre d’affaires, les analystes s’attendaient à une meilleure performance, à savoir 135 mio EUR.

Une révision à la hausse des objectifs

Suite à cette performance, le comité de direction a décidé de revoir les objectifs pour l’année entière à la hausse. L’Ebitda annuel ajusté est ainsi attendu à plus de 27 mio EUR, contre plus de 25 mio précédemment. Les autres objectifs sont maintenus, à savoir une marge Ebitda au-dessus de 10 % et une croissance du chiffre d’affaires.

Francesco Signoretti, suppléant du directeur général et ancien CEO, quittera la société début novembre pour « poursuivre d’autres opportunités professionnelles« . Le conseil d’administration propose la nomination d’Anna Zanardi Cappon en tant que nouveau membre.

Lastminute dans le rougeLa société a pu renforcer sa position dans un environnement concurrentiel, le nombre de visiteurs uniques par mois a progressé de 23 % au cours du premier semestre à 43 mio.

Les ventes ont particulièrement progressé au Royaume-Uni (+24 %), qui devient le plus gros marché du groupe, devant la France, et en Italie, avec une hausse de 9,9 %, troisième débouché en valeur. L’Espagne est le seul pays où le chiffre d’affaires a décliné (-2,6 %).

Le groupe mise toujours sur la croissance par acquisitions, a affirmé le directeur général (CEO) Fabio Cannavale lors d’une conférence de presse téléphonique. « Si Lastminute.com vise principalement de petites cibles, les liquidités disponibles permettent aussi d’envisager des rachats plus importants« , a-t-il souligné précisant que l’entreprise mise toujours sur ses cinq marchés cibles en Europe pour réaliser une telle opération.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un nouveau moteur inspirationnel de voyages pour Selectour

Un nouveau moteur inspirationnel de voyages pour Selectour

1462 vues
30 mai 2022 0

Le réseau d’agences de voyages Selectour annonce aujourd’hui le lancement d’un nouveau moteur de...

Ouigo roule maintenant avec Resaneo

Ouigo roule maintenant avec Resaneo

5399 vues
13 mai 2022 0

Resaneo, l’agence de voyages spécialiste de la réservation de billets de train et d’avion,...

Tourisme : Toute la Corse en moins de deux clics

Tourisme : Toute la Corse en moins de deux clics

1885 vues
25 avril 2022 0

Macorsica.com, plateforme d’information et de réservation du tourisme en Corse fait peau neuve. Après...