La Quotidienne a testé la Business Class de Gulf Air entre Paris et Bangkok via Bahreïn


Pour rejoindre l’Asie du Sud-Est, une intéressante option est de choisir de voler sur Gulf Air, avec une correspondance à l’aéroport ultra-moderne de Bahreïn. La Quotidienne a pu tester pour vous la Business Class de Gulf Air entre la France et la Thaïlande. Ce fut aussi l’occasion de tester le stop-over à Bahreïn que propose la compagnie sans majoration du tarif. Nous vous en parlerons dans un prochain article.

Les appareils de la flotte Gulf Air

Les vols entre Paris et Manama, la capitale du Royaume de Bahreïn, sont assurés quotidiennement avec des Airbus A321neoLR, des appareils très récents (2023) avec une configuration de 150 sièges en classe Éco, et 16 en classe Business.

Ces derniers pouvant se transformer en lits, une option que nous n’avons pas utilisée pendant le vol aller qui est un vol de jour. Par contre le vol retour Bahreïn- Paris étant un vol de nuit, c’est idéal pour arriver frais et dispos à Paris.

La liaison entre Bahreïn et Bangkok, se fait à bord des Boeing 787-9 de Gulf Air avec 256 sièges en Éco et 26 sièges de la classe Business qui sont installés dans des luxueuses petites cabines individuelles qui se transforment eux aussi en véritables lits.

Un confort et une tranquillité très appréciés lors des vols de nuit, mais nombre de passagers en profitent même durant la journée.

Les horaires des vols de Paris à Bangkok

Départ quotidien de Paris CDG à 10h40 pour une arrivée à Bahreïn 6 heures plus tard à 18h40. Correspondance vers Bangkok à 22h55 pour un vol de nuit avec atterrissage en Thaïlande à 10h05 le lendemain matin, avec une durée de vol de près de 7 heures.

Pour les vols retour, départ de Bangkok à 16h20 et arrivée à Bahreïn à 20h00. Un vol de fin de journée d’un peu plus de 7 heures.

La correspondance vers Paris ne part qu’au milieu de la nuit vers 1h35 et c’est là qu’on apprécie le voyage en Business car il vous donne accès au super lounge de Gulf Air à l’aéroport de Bahreïn.

Arrivée à Paris le lendemain matin à 7h55 après un vol de 7 heures et 20 minutes.

L’aéroport de Bahreïn et le superbe « Falcon Gold Lounge »

La nouvelle aérogare ultra-moderne de l’aéroport international de Bahreïn ouverte en 2021 a fait appel à ADP pour ses espaces intérieurs très lumineux et parfaitement conçus, assurant aussi bien des transits agréables que des arrivées particulièrement rapides, avec des livraisons de bagages efficaces et des opérations douane-police fluides.

Les familles en transit apprécieront à sa juste valeur le vaste emplacement au milieu de l’aérogare dédié aux enfants avec trampoline, bassin de balles, tapis de jeux et même des écrans de jeux vidéo pour les plus grands.

Comme tout passager Premium de Gulf Air, nous avons eu accès au très vaste salon Business Class « Falcon Gold Lounge » de Gulf Air qui est tout à fait à la hauteur de ce superbe aéroport.

Nous y avons trouvé de nombreux espaces de travail avec ordinateurs, des zones de repos avec des sièges très confortables, une salle à l’éclairage tamisé pour pouvoir s’allonger et même dormir sur des sièges prévus à cet effet.

La possibilité de prendre une douche est une attention appréciée à sa juste valeur.

Question restauration, le Falcon Gold Lounge est au top, avec une très grande salle à manger autour d’un véritable buffet avec une large variété de plats chauds et froids.

Sans oublier l’équipe de cuisiniers qui prépare à la demande des assiettes de pâtes, de pizzas et de viandes rôties.

Un peu plus loin un généreux comptoir de viennoiseries et de boissons chaudes pour les gourmands et les petits appétits.

Pour les amateurs de boissons un peu plus revigorantes, un véritable bar propose un bel échantillonnage de bières et sert aussi des cocktails.

Juste à côté, comme une cerise sur le gâteau, un très beau billard américain au tapis d’un très joli bleu attend les amateurs.

Et pour ceux qui auraient eu envie de travailler leur swing, une installation « in door-golf » est à leur disposition !

Gulf Air Business Class, un service à la hauteur

Comptoirs dédiés, enregistrement prioritaire, coupe-file pour les contrôles de sécurité, accès aux salons, embarquement prioritaire, le service Business Class fonctionne sans à-coup.

Pour les vols Paris-Bahreïn en Airbus A321 Néo, la Classe Affaires comporte 16 sièges en 2-2, qui sont séparables par une petite cloison amovible.

Un petit bémol, les sièges côté hublot ne sont pas en accès libre, et si on veut se déplacer, il faut déranger le passager côté couloir.

Sur les vols Bahreïn-Bangkok en Boeing B 787-9, les sièges « cabine » de la Business Class vont aussi par deux, mais en 2-2-2.

La paire de sièges de l’allée centrale est parfaite pour les couples et les voyageurs en duo. Côté hublots, les deux sièges sont légèrement décalés pour offrir à chacun un accès direct individuel au couloir, ce qui est très apprécié par les voyageurs en solo.

Dès l’installation à bord, on se sent chouchouté par des hôtesses qui, dès que vous avez gagné votre petite cabine, vous apportent couverture et écouteurs avant de vous offrir un jus de fruits ou une coupe de champagne joliment frappée.

Avant le décollage, chacun s’amuse avec la télécommande de son siège et ses multiples options qui vont jusqu’au full flat. Puis retour à la position assise avant le roulage.

De beaux menus sont rapidement distribués et l’heure du choix est un moment qui demande réflexion. Avec trois entrées, quatre plats, et trois desserts, tous aussi tentants les uns que les autres, il faut arriver à se décider.

Et il y a aussi une assiette de fruits frais et une autre de fromages avec des crackers ! Après le choix de son menu, c’est au tour de la carte des vins, des apéritifs, des alcools et des cocktails…

Et franchement, la gastronomie est au rendez-vous, que ce soit dans les plats classiques de la cuisine française, que dans ceux d’inspiration asiatique qui sont joliment relevés, mais sans excès.

Pour ceux qui préféreraient s’allonger et dormir tout de suite, Gulf Air offre la possibilité de demander qu’on leur serve leurs plats chauds à l’heure de leur choix.

Ce service de « Diner quand vous voulez » est possible jusqu’à une heure avant l’atterrissage.

Pour les vols de nuit, un petit déjeuner léger est proposé avant l’arrivée avec fruits, céréales, toast et jus d’orange frais, mais sans plat chaud.

De quoi arriver à destination en bonne forme, que ce soit pour entamer une nouvelle journée de travail, ou pour profiter pleinement de son premier jour de vacances !

Petite histoire de Gulf Air

Gulf Air, sous le nom de Gulf Aviation Company, fut la 1ère compagnie aérienne des états du Golfe.

Créée en 1950, ses principaux actionnaires étaient alors les gouvernements de Bahreïn, du Qatar et des Émirats Arabes Unies.

Puis Gulf Air devient la compagnie nationale du seul Royaume de Bahreïn quand les autres états du Golfe créent chacun leur propre compagnie aérienne.

Gulf Air dessert Paris depuis 1976.

La situation privilégiée de Bahreïn dans le Golfe Persique a offert à Gulf Air un hub parfait pour des correspondances entre l’Europe, l’Asie du Sud-Est et certains pays d’Afrique.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le 1er ministre maltais à bord du MSC World Europa pour l’alimentation électrique à Quai

Le 1er ministre maltais à bord du MSC World Europa pour l’alimentation électrique à Quai


11 juillet 2024 0

Le Premier Ministre maltais Robert Abela a visité hier le MSC World Europa à...

Comment l’ Indonésie tente de stimuler son tourisme de golf

Comment l’ Indonésie tente de stimuler son tourisme de golf


9 juillet 2024 0

L’Indonésie tente de stimuler le tourisme de golf afin de combler le vide régional...

L’Ouragan Beryl modifie tous les itinéraires de croisières aux Caraïbes

L’Ouragan Beryl modifie tous les itinéraires de croisières aux Caraïbes


8 juillet 2024 0

Alors que l’ouragan Beryl est élevé au rang de tempête de catégorie cinq, un...