La Bretagne a bien marché cet été


Avec une météo exceptionnelle en Bretagne, 90% des professionnels bretons sont satisfaits de la fréquentation touristique du mois d’août. Quant au mois de juillet, avec un pourcentage d’ensoleillement battant les records, on s’attendait à mieux ! Effet Coupe du Monde ou pas, les Français ont préféré attendre la finale avant de se décider pour leur destination de vacances. Mais le bilan des deux mois reste positif avec 63 % de professionnels satisfaits. Il faudra attendre septembre pour savoir si le cru 2018 sera à la hauteur de 2017.

Les Français restent en France

Retour des destinations low-cost, météo maussade depuis un an et contexte social instable, même si cette année le nombre de Français ayant préféré partir à l’étranger a augmenté, 78 % des Français choisissent la France pour passer leurs vacances d’été. La Bretagne arrive en quatrième position derrière PACA, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine.

Un printemps maussade

Même si seulement 7 % des touristes viennent en Bretagne en train, les grèves SNCF ont influé sur le moral des Français et donc sur leurs départs en week-end au printemps.

La météo et la hausse du prix des carburants n’ont pas non plus favorisé les déplacements. Côté calendrier, 2018 affichait moins de ponts que 2017 et Pâques était au mois de mars.

Malgré un mois de mai satisfaisant qui cumulait toutes les vacances scolaires, en moyenne, la satisfaction des professionnels reflète le contexte et est en-dessous de celle de 2017.

Un été en demi-teinte

Il faut attendre le 21 juillet pour que la saison estivale débute réellement en Bretagne. Pas de pont du 14 et effet Coupe du Monde de foot, malgré une météo caniculaire les Français sont restés chez eux. Les touristes étrangers (espagnols, allemands et anglais) étaient au rendez-vous mais cela ne compense pas le manque de clientèle française.

90 % de professionnels satisfaits au mois d’août

Les Français ont tenu leur promesse ! Interrogés fin juin, ils étaient 67 % à envisager des vacances cet été et ils ont été 68 % à partir en moyenne deux semaines, principalement la première quinzaine d’août.

Avec 90 % de professionnels satisfaits, le mois d’août fait l’unanimité sur tout le territoire breton. Les campings traditionnels ont fait le plein et on attend même une année record !

Le remplissage des hôtels est stable par rapport à l’an dernier et à l’image de la tendance internationale, la location entre particuliers via des plateformes type Airb&b augmente.

En lien direct avec la météo, les activités de plein air ont fait le plein en juin et août alors que les activités couvertes étaient plébiscitées au printemps. Randonnée en Bretagne intérieure ou le long du GR34, nautisme ou simplement plage restent les activités phares pratiquées en Bretagne en 2018. Les festivals bretons ont une nouvelle fois attiré les foules avec une augmentation de 7 % de fréquentation.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme en Australie : Asia fait un bond en avant

Tourisme en Australie : Asia fait un bond en avant

2178 vues
22 février 2019 0

L’Australie n’est pas une destination opportuniste pour le tour opérateur Asia. Elle figure dans...

Ce que ne verra plus Karl Lagarfeld en matière de Tourisme

Ce que ne verra plus Karl Lagarfeld en matière de Tourisme

2010 vues
21 février 2019 1

Karl Lagerfeld a manqué l’inauguration de son dernier hôtel. Le créateur de mode et...

Voyages sur internet : Travelzoo montre les crocs

Voyages sur internet : Travelzoo montre les crocs

1298 vues
20 février 2019 0

Travelzoo, le média 100 % digital (full digital diront certains pour faire branché) vient...