L’ Indonésie, le paradis des voyageurs connectés


De nombreux investisseurs avaient laisse tomber l’Indonésie pour ce qui concerne le voyage online compte tenu de la faiblesse du marché. Pourtant, le pays a un potentiel énorme car sa population dépasse 250 millions d’habitants avec une forte majorité de jeunes.

L’Indonésie devrait être un des plus grands marchés online au monde

En 2017, 104,96 millions de personnes avaient accès à Internet en Indonésie. Ce chiffre devrait atteindre 133,39 millions en 2021. Avec plus de 104 millions d’internautes, l’Indonésie est l’un des plus grands marchés en ligne au monde.

En mars 2017, le taux de pénétration en ligne dans le pays s’élevait à un peu plus de 50 %. Ces chiffres sont importants mais certains obstacles demeurent.

Le paiement reste encore un problème mais pas pour longtemps

L’économie numérique indonésienne a pour objectif d’atteindre 130 milliards de dollars de transactions en commerce électronique d’ici 2020. Il est actuellement entravé par le fait que la plupart des Indonésiens n’utilisent pas les méthodes de paiement sans numéraire. Certaines start-ups pourraient changer tout cela, entraînant une transformation des paiements en Indonésie.

Traveloka : l’agence online qui monte

L’OTA reste discrète mais aurait récemment levé 400 millions USD afin d’assurer son développement.

Traveloka vient d’acquérir trois agences de voyages en ligne : l’indonésienne, Pegipegi, la vietnamienne Mytour et la philippines : Travelbook.
Ces trois entreprises étaient des filiales d’une société japonaise (Recruit Holdings).

Le marché du voyage online en Asie du sud-est est saturé

On a pu voir que l’OTA Zuji (basée a Singapour) avait été suspendue de l’émission de billets d’avion par l’intermédiaire du service de facturation
centralisée d’IATA.

Il faut se souvenir que comme Opodo, Zuji avait été créée en 2001 par 11 compagnies aériennes dont Singapore Airlines. La technologie provenait de Travelocity.

Quelques années plus tard, l’agence est passée entre les mains d’une société australienne puis revendue à un groupe d’Hong Kong. Le nombre très important de compagnies aériennes low-cost a détourné la clientèle de nombreuses agences de voyages.

Traveloka est désormais présente en Thaïlande, au Vietnam, en Malaisie, à Singapour et aux Philippines et bien sur en Indonésie. Il faudra attendre un peu pour savoir si ses acquisitions vont permettre à cette agence de devenir un poids lourd en Asie du Sud.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Du wifi chez Ponant

Du wifi chez Ponant

781 vues
21 janvier 2019 0

Ponant offre désormais la connexion Wi-Fi en illimitée à ses passagers. Pour rester proche...

Pierre & Vacances se paie une start-up française

Pierre & Vacances se paie une start-up française

1315 vues
17 janvier 2019 0

Pierre & Vacances a annoncé hier l’acquisition de la start-up française RendezvousCheznous.com, une marketplace...

Avis connecte son parc automobile en Europe

Avis connecte son parc automobile en Europe

1485 vues
11 janvier 2019 0

Avis Budget Group et Continental viennent de conforter leur partenariat. A travers cette collaboration,...