L. Fabius et E.Macron, arbitres de la guerre entre OTA et hôteliers ?


Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron a saisi l’Autorité de la concurrence, afin qu’elle puisse lui faire part, ainsi qu’à Laurent Fabius, de son avis sur la nature des relations contractuelles entre hôteliers et centrales de réservation en ligne.

Annoncée lors de la clôture des Assises du Tourisme le 19 juin dernier par Laurent Fabius, cette saisine vise à la clarification des pratiques existantes.

L’Autorité de la concurrence expertisera la demande des acteurs hôteliers, visant à imposer aux centrales de recourir exclusivement à un contrat de mandat, ce qui leur interdirait d’agir sur les prix de vente au public et contribuerait à la transparence en matière tarifaire.

Cette demande sera examinée à la lumière des pratiques tarifaires autorisées par le droit de l’Union européenne.

Les ministres ont également souhaité que l’Autorité de la concurrence puisse leur faire toutes les recommandations qu’elle jugera utiles pour améliorer le fonctionnement concurrentiel du marché.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

1001 vues
28 mai 2020 0

La fermeture sur 2 mois aura coûté au Musée Océanographique de Monaco une perte...

Pourquoi Monaco rouvre ses restaurants et bars plus tôt ?

Pourquoi Monaco rouvre ses restaurants et bars plus tôt ?

3470 vues
25 mai 2020 0

Toutefois la réouverture le 2 juin prochain, en avance sur la France et notamment...

Airbnb, une reprise en fanfare et en France 

Airbnb, une reprise en fanfare et en France 

2067 vues
20 mai 2020 2

Airbnb, la société américaine, à l’instar de Booking.com, représente une force incroyable dans le...