L. Fabius et E.Macron, arbitres de la guerre entre OTA et hôteliers ?


Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron a saisi l’Autorité de la concurrence, afin qu’elle puisse lui faire part, ainsi qu’à Laurent Fabius, de son avis sur la nature des relations contractuelles entre hôteliers et centrales de réservation en ligne.

Annoncée lors de la clôture des Assises du Tourisme le 19 juin dernier par Laurent Fabius, cette saisine vise à la clarification des pratiques existantes.

L’Autorité de la concurrence expertisera la demande des acteurs hôteliers, visant à imposer aux centrales de recourir exclusivement à un contrat de mandat, ce qui leur interdirait d’agir sur les prix de vente au public et contribuerait à la transparence en matière tarifaire.

Cette demande sera examinée à la lumière des pratiques tarifaires autorisées par le droit de l’Union européenne.

Les ministres ont également souhaité que l’Autorité de la concurrence puisse leur faire toutes les recommandations qu’elle jugera utiles pour améliorer le fonctionnement concurrentiel du marché.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment le tourisme en Côte d’Azur compte se relancer

Comment le tourisme en Côte d’Azur compte se relancer


26 novembre 2020 0

Le tourisme azuréen est prêt à repartir en 2021 ! Face à la détresse...

Easyjet prend position sur Nice Côte d’Azur

Easyjet prend position sur Nice Côte d’Azur


25 novembre 2020 0

L’aéroport de Nice, c’est un peu là où l’histoire en France pour Easyjet a...

Aeroflot reprend son vol Nice Moscou

Aeroflot reprend son vol Nice Moscou


24 novembre 2020 0

Depuis le 20 novembre dernier la compagnie Aeroflot a repris sa liaison entre Nice...