ITB Berlin, le salon du tourisme incontournable


En dépit des soubresauts de l’actualité dans le monde, le tourisme reste la première activité partagée entre les peuples et le salon ITB à Berlin maintient sa position de leader mondial en ce domaine. Les 26 halls ont été totalement réservés et les 184 pays participants occupent les 160.000 m2 avec exactement 1092 stands. Les chiffres sont énormes, 10.000 exposants et plus de 100.000 visiteurs professionnels venus du monde entier. Seuls 20% d’entre eux viennent d’Allemagne. La flamme du tourisme n’est pas près de s’éteindre.

Cette année c’est le Bostwana qui est l’hôte d’honneur du salon. Présent à ITB depuis 1983, le Bostwana est dans l’esprit du temps, communiquant sur son tourisme écolo-responsable, mais aussi mettant en avant son artisanat et éblouissant les visiteurs avec ses traditions séculaires comme les magnifiques danses traditionnelles que tous pouvaient admirer sur leur stand et surtout pendant la grande soirée inaugurale.

Le 7 mars dernier, lors de la cérémonie d’ouverture Taleb Rifai, le Secrétaire Général, de l’Organisation Mondiale du Tourisme rappelait que cette année 2017 a été dédiée par l’OMT au tourisme durable et déclarait:

«Dans un monde qui semble manquer de plus en plus de tolérance et de générosité, nous devrions valoriser le tourisme entendu comme un socle précieux de la paix entre les communautés et les nations » et d’ajouter

« Nous devons tous veiller à ce que l’essor du tourisme contribue au bien-être de la planète et pas à la mettre en péril.»

Pour Taleb Rifai, ITB Berlin marque son dernier grand événement en tant que Secrétaire Général de l’OMT, poste qu’il va quitter après 18 ans de bons et loyaux services.

Cette année, le stand de la France est passé de 420 à 540 m2. Applaudissons mais relativisons quelque peu : L’Espagne occupe 20 fois cette surface…

Parmi les stands nationaux la France occupe un des plus petits. Mais malgré sa taille le pavillon de la France est quand même très fréquenté. La région Centre-Val de Loire y occupait une place prépondérante.

Avec une aide spéciale de l’Etat, Paris et la Provence-Côte d’Azur avaient de grandes surfaces, Mais la Nouvelle Aquitaine, l’Alsace ou la Champagne participaient elles aussi à cet événement.

Cette année comme les deux années précédentes Mathias Fekl, le Secrétaire d’Etat au tourisme est venu à ITB Berlin et sa conférence de presse a attiré nombre de journalistes principalement germaniques.

La presse allemande qui était ravie de l’entendre s’exprimer dans la langue de Goethe, était venue pour découvrir l’ampleur de la campagne de promotion du tourisme français en lien avec les contrats de destination.

M. Fekl a indiqué que cette campagne « #Feel France » se tournait vers les 3 grands marchés considérés comme prioritaires, l’Allemagne, le Royaume Uni et les Pays Bas, pour un montant global de près de 5 millions d’euros et se déroulerait aussi bien en print qu’en digital.

Christian Kargel, le Directeur d’ Atout France Allemagne, confirmait que le budget concédé pour l’Allemagne était de 1,5 millions d’euros et que pour commencer, une première phase d’affichage grand format était lancée dans les plus grandes villes allemandes.

Après cette grande vague d’affichage entre mars et avril, il est prévu une piqûre de rappel en septembre. Les autres aspects de la communication se déroulent en parallèle.

Christian Kargel me faisait aussi remarquer qu’environ 25 % des Allemands qui partent en vacances en France passent par des agences. Pour les allemands, passer par une agence c’est être sérieux, ce qui fait qu’il existe plus de 10.000 agences de voyage en Allemagne et que ce nombre ne cesse d’augmenter. Encore une chose qu’il serait bon de copier de nos voisins d’outre Rhin !

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

2935 vues
23 février 2024 0

Les mégaprojets futuristes touristiques en Arabie saoudite sont si coûteux que même ses richesses...

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

2556 vues
21 février 2024 0

Chez Salaün Holidays, la marque Pouchkine Tours fait son grand retour parmi les brochures...

B777x : Pourquoi Boeing mise désormais tout sur lui

B777x : Pourquoi Boeing mise désormais tout sur lui

3294 vues
20 février 2024 0

Le tout nouveau Boeing 777X de Boeing continue d’accumuler des heures de vol à...