Informatique Voyage : Conztanz lève 2M d’Euros


A Sophia Antipolis, Conztanz (solution logicielle pour l’aérien) vient d’annoncer avoir lever deux millions d’euros.

Implanté à Sophia Antipolis, l’éditeur de solutions logicielles pour le domaine aérien boucle ainsi sa première levée de fonds d’un montant de deux millions d’euros auprès de A Plus Finance et de Pléiade Venture.

La société Conztanz propose aux compagnies aériennes et aux aéroports des outils leur permettant de maîtriser leur stratégie digitale.

Ses logiciels permettent d’avoir une connaissance des clients et de leur expérience de voyage, des connexions facilitées au sein de l’entreprise ainsi qu’entre les différentes bases de données et systèmes.

En utilisant les solutions Conztanz, une compagnie aérienne peut vous avertir sur votre smartphone, indiquer un changement de porte d’embarquement, suggérer l’hôtel une fois arrivé à destination.

La start-up a été créée en juillet 2013 par Bertrand Kientz ancien vice-président pour la stratégie de développement logiciel d’Amadeus, associé à Jean-Paul Camous et Guy Vermeil, anciens de l’informatique d’Air France.  Le nom de la société est un clin d’oeil à Amadeus ! « Constance était le prénom de l’épouse de Mozart dont le second prénom était… Amadeus ! » , sourit Bertrand Kientz

Parmi ses premiers clients, Conztanz a fidélisé City Jet, ex filiale d’Air France, pour la refonte de son service client, Luxair, pour l’aider à migrer vers Amadeus.

La start up s’est lancée sur un créneau des technologies pour l’industrie du voyage. Un secteur particulièrement bien représenté sur la Côte d’Azur avec le leader mondial Amadeus et son écosystème, (environ 8.000 ingénieurs).

Deux ans seulement après sa création la start up va pouvoir renforcer sa R&D pour développer des produits plus innovants.

Le Succès est d’ailleurs d’ores et déjà au rendez-vous puisque l’entreprise a déjà réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros. Elle emploie 20 personnes dont la moitié vient d’Air France Sophia et d’Amadeus

Dans un premier temps, Conztanz s’adresse à des acteurs de tailles petites ou moyennes en Europe et élargira progressivement son spectre géographique et vers des grandes compagnies aériennes. La start up vise les cent collaborateurs d’ici deux à trois ans et table sur un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2017.  La levée de fonds lui permet de maintenir cet objectif.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Booking accepte désormais les paiements en crypto-monnaie

Booking accepte désormais les paiements en crypto-monnaie

1087 vues
22 janvier 2021 0

Booking a décidé d’accepter les paiements via les crypto-monnaies grâce à un accord avec...

Vu à la Télé : IFTM Top Resa lance ses ateliers

Vu à la Télé : IFTM Top Resa lance ses ateliers

1121 vues
22 décembre 2020 0

En adéquation avec les besoins du marché Tourisme et voyages, le salon IFTM Top...

Le continent noir à l’honneur pour l’organisation mondiale du tourisme

Le continent noir à l’honneur pour l’organisation mondiale du tourisme

1126 vues
10 décembre 2020 1

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a dévoilé cette la campagne #MyAfrica pour célébrer et...