Grèce : un vent nouveau souffle sur le Tourisme. Rencontre exclusive avec le ministre Harry Theoharis


C’est mercredi dernier, le 29 janvier, que se tenait à Paris, au sein même des prestigieux locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, le très important forum économique France-Grèce dont le thème était « La Grèce, partenaire majeur: la Confiance renaît« .

Plus de 65 importantes sociétés et entités grecques avaient fait le déplacement pour rencontrer plus de 100 d’entreprises françaises parmi lesquelles on pouvait noter Vinci, Veolia, Eiffage ou Airbus. Pas moins de 5 Ministres grecs accompagnés de 7 Secrétaires d’État étaient présents.

Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie représentait le gouvernement français avec Agnès Pannier-Runacher la Secrétaire d’État aux finances. À cette occasion une importante déclaration commune scellant le renouvellement du partenariat économique Franco-Grec a été signé conjointement par Bruno Le Maire et ses homologues grecs, Christos Staikouras, Ministre des Finances, et Adonis Georgiadis, Ministre des Investissements.

Venu à Paris pour cette importante conférence économique franco-grecque, Harry Theoharis, le Ministre Grec du Tourisme a souhaité rencontrer La Quotidienne lors d’un entretien exclusif, pour rappeler l’importance des liens entre la France et la Grèce, que ce soit dans l’impact du tourisme français, mais aussi du point de vue des réalisations d’infrastructures « durables » dont son pays a besoin.

Car comme il l’avait déclaré quelques jours auparavant lors du 2ème Forum du Développement Durable à Larissa (Grèce) « Le développement du tourisme en Grèce sera durable et c’est non-négociable« .

Et c’est dans cet axe de durabilité que lors de ce forum parisien il a précisé pendant la table ronde dédiée au tourisme « De nombreuses entreprises voient que notre pays offre de grandes opportunités d’investissement touristique, et notre but est de mettre en valeur ces opportunités ».

Pour Harry Theoharis « le modèle du tourisme durable est une voie à sens-unique devant assurer une utilisation optimale des ressources naturelles tout en préservant héritage naturel, héritage culturel et traditions, accompagnée par la mise en place d’infrastructures touristiques de qualité avec une empreinte environnementale limitée ».

Et lors de notre tête à tête, Harry Theoharis a précisé que pour faciliter la réalisation de toutes ces infrastructures modernes dont a besoin la Grèce, le gouvernement grec a créé un poste de conseiller spécial, le Chief Creative Officer, qui rend compte directement au Premier Ministre, et qui est chargé de faire le lien entre tous les Ministères concernés (Affaires Étrangères, Économie, Finances, Tourisme, etc…).

Selon nos informations il s’agirait de Steve Vranakis. Cette création de poste est une initiative que de nombreux pays pourraient copier, car cela ne peut que plaire aux entreprises qui sont souvent en butte aux lenteurs administratives et aux luttes d’influence entre ministères.

Autre point important pour le Ministre, le lancement depuis le 15 janvier d’une campagne promotionnelle vers l’Europe de l’Ouest et les États Unis sur le thème « Always in Season », pour booster les ventes tout au long de l’année tout en déclenchant plus d’early bookings. Car la Grèce n’est pas qu’un pays maritime de plages et d’îles. Le Pays a un immense territoire terrestre avec un potentiel touristique important et une saisonnalité très importante aussi.

Les chiffres du tourisme en Grèce sont bons. L’année 2019 a vu une progression entre 3 et 4 % du nombre de voyageurs avec une progression des dépenses de 12 à 13 % (environ 18 milliards d’euros).

Mais précise Harry Theoharis « la France est un de nos principaux marchés-source avec de meilleurs résultat,s avec +8% de voyageurs français et une augmentation de leurs dépenses de +18 % « .

Pour lui, les axes de développement du tourisme grec qui seront « Green » et durables passe par la mise en valeur d’activité, comme celles en montagne en été comme en demi-saison, trekking, balade, découverte de l’intérieur du pays, ou comme la plongée sous-marine qui n’est pas actuellement aussi développée qu’elle pourrait l’être. Le MICE est aussi un secteur à fort potentiel tout au long de l’année.

Le pays ayant déjà une large couverture touristique moyen de gamme, l’objectif du Ministre est de développer plutôt de nouveaux établissements 4 et 5* à même d’attirer une clientèle supplémentaire à haute contribution. Une hôtellerie qui plus est, se trouve créatrice de nombreux emplois.

Et pour lutter contre certaines dérives actuelles du tourisme qui voit se créer des points de surpopulation touristique, plusieurs régions ont bâti des plans d’aménagement durable locaux, comme à Santorin avec une régulation des arrivées des navires de croisières et des itinéraires différents pour admirer par exemple le fameux coucher de soleil de plusieurs points.

La région des Îles Ionniennes a elle aussi dressé un plan d’aménagement durable pour prévoir son développement futur.

Les initiatives se multiplient, comme par exemple la ville de Rhodes qui a décidé de supprimer une grande partie des petits panonceaux publicitaires qui envahissaient ses rues et d’installer un fléchage discret et de qualité pour que les touristes puissent mieux profiter de l’ensemble de la ville sans être systématiquement rabattus vers les principales rues commerçantes.

Il n’y a pas à se tromper, la Grèce est vraiment de retour comme une grande destination touristique et contrairement à ce qui a été trop longtemps la règle, elle sait que son avenir passe par un développement propre et durable, et c’est cette aide qu’elle est venue chercher auprès des entreprises françaises pour renouveler ses infrastructures énergétiques, et environnementales, son système de distribution des eaux, ses transports ou ses grands chantiers de travaux publics.

La couleur bleue a toujours été associée à l’image de la Grèce, maintenant il va falloir rapidement y rajouter la verte!

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment Lufthansa va rembourser son énorme dette

Comment Lufthansa va rembourser son énorme dette

1282 vues
17 juin 2021 0

Lufthansa a un besoin urgent d’argent frais pour rembourser sa dette spectaculaire, sachant que...

Pourquoi Monaco renonce à toutes croisières

Pourquoi Monaco renonce à toutes croisières

1392 vues
16 juin 2021 0

Monaco n’accueillera plus de croisières cette année. La décision peut surprendre alors que la...

Guides touristiques : Tout pour un été cocorico réussi

Guides touristiques : Tout pour un été cocorico réussi

1851 vues
15 juin 2021 0

Pour les vacances nombreux seront les Français à rester en hexagone pour cet été....