Gonflé à bloc, Selectour revient d’Athènes


Laurent Abitol, le Président de Selectour, pouvait être fier du choix d’Athènes et ne pouvait rêver meilleure météo qu’un ciel bleu azur et une température délicieusement printanière pour accueillir les 176 participants des 13 èmes Forces de Vente Loisirs du Réseau Selectour. Et pour le plaisir de tous, le ciel ne vit pas l’ombre d’un nuage pendant ces trois jours.

Au début de la première journée, partagée par moitié entre un workshop avec les partenaires venus en nombre et des ateliers de travail (comment réaliser une prospection commerciale efficace et comment améliorer son expertise sur la destination « Grèce »), il y eut les classiques interventions officielles de la direction de Selectour, des partenaires et des autorités du pays hôte.

Dans son discours inaugural Laurent Abitbol a confirmé aux agents de voyage ce qu’il avait annoncé lors du Congrès à Quebec à savoir que désormais les chèques-cadeaux des fournisseurs transiteraient obligatoirement par le réseau.

Tout sera automatisé et automatique, chaque vente « référencée » sera associée à un bonus identifié de points « Ones » convertibles en chèques-cadeaux (Carrefour ou Auchan) et en bons d’achats à prendre sur un catalogue qui sera mis en ligne vers la fin du 1er trimestre 2018.

Cette redistribution se fera soit de manière individuelle (ce que souhaite la grande majorité des agents de voyage) soit de manière globale pour l’ensemble de l’agence. C’est le chef d’agence qui fera le choix de l’option.

Plus tard en conférence de presse Laurent Abitbol précisera que, de cette manière, la pratique de ces chèques cadeaux sera totalement légale: « tout sera entièrement ursaffisé! ».

Laurent Abitbol nous confirma aussi que les chiffres de l’année 2017 devraient être au 31 décembre ceux d’une année record aussi bien en Loisirs qu’en Affaires avec une progression estimée d’environ +6% .

« La progression du secteur Tourisme de Loisirs est impressionnante après 3 années de baisse. En 2016 la baisse avait atteint -4,5%. Il y aura de jolies surprises au niveau des sur-coms et de belles annonces lors du prochain congrès à Lyon« .

Jean-Noël Lefeuvre, DG de Selectour, en profita pour préciser que les comptes définitifs étant arrêtés au 31 décembre, les versements se feront avant la fin du 1er trimestre 2018.

Au niveau marketing il n’y aura pas de campagne TV, mais devant le faible impact Internet sur les ventes (1,5 M€ sur 450M€ en tourisme), il va y avoir un investissement financier et technologique pour dégager plus de trafic en agence.

Avec ce projet « Web to Store », le visiteur du site internet sera redirigé vers l’agence Selectour la plus proche, le site internet n’ayant pas vocation à être un Pure Player.

Devant l’insistance de notre petit groupe de journalistes, Laurent Abitbol a tenu à confirmer ses propos tenus au salon IFTM-Top Resa, la venue de Nicolas Sarkozy au congrès n’est aucunement une opération politique et surtout que contrairement à certaines rumeurs qu’il qualifie de malveillantes cela ne coûtera rien au réseau et & ses adhérents, et que c’est grâce à son réseau relationnel personnel que cette opportunité s’est présentée un peu par hasard, ajoutant que, comme il s’y était engagé, il ne dévoilerait pas le nom de celui qui a permis cette venue.

Mais il ne cachait pas sa fierté d’avoir pu inviter un ancien Président de la République à ce prochain congrès, ce qui pour lui ne peut être que bénéfique en terme de notoriété pour la marque et le réseau Selectour.

Pour la 2ème journée de ces Forces de Ventes Selectour, l’accent a été mis sur la découverte in situ de la ville d’Athènes avec principalement une grande visite de l’Acropole, un moment magique sous un ciel bleu et un soleil généreux, suivi d’un déjeuner dans un restaurant traditionnel grec du charmant quartier de Plakka avant un après-midi occupé par une grande chasse au trésor par équipes entre dédale de ruelles du quartier et monuments antiques.

Tous les participants devraient être maintenant des spécialistes diplômés de la visite du quartier le plus charmant (et le plus touristique) de la capitale grecque.

Pour Dimitra Voziki, la directrice de l’Office de Tourisme de Grèce à Paris, qui était venu pour accueillir chaleureusement les participants, cet événement ne peut qu’être positif pour le marché français qui cette année est déjà en forte progression.

Et le thème choisi « Ce que la Grèce antique nous a appris en matière de conquête commerciale« , qui permettait de lier dieux et philosophes grecs (Hermès patron des voyageurs et du commerce, Aristote et les autres philosophes grecs) avec la démarche commerciale actuelle, lui faisait dire qu’à ses yeux « La Grèce ancienne est désormais connectée« .

Frédéric de Poligny





    2 commentaires pour “Gonflé à bloc, Selectour revient d’Athènes

    1. je suis très étonné de voir que tout ceci à l’air de profiter surtout au grand patron… qui par le biais d’une société « amie » gèrera les petites récompenses des vendeurs, qui ne pourront même pas profiter de ce maigre avantage car ce sera au bon vouloir du chef d’agence.
      Selectour n’est pas un réseau intégré et doit laisser encore la liberté à ses adhérents de se gérer un minimum comme ils l’entendent, y compris pour les challenges et chèques cadeaux des partenaires !

    2. Je suis un agent de voyage et je me demande à qui va profiter tout ça? Par exemple, les chèques cadeau, qui les distibue, quelle société ? Si on creuse, on trouve https://www.societe.com/societe/one-4-you-801466053.html
      Ca alors ! On voit Abitbol comme ancien gérant et son groupe Marietton au même siège social, fruit du hasard, je ne pense pas !
      J’espère que les journalistes vont s’intéresser à ces pratiques douteuses…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous !

Bonnes vacances à tous !

1685 vues
15 juillet 2019 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

2382 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

2148 vues
11 juillet 2019 0

Selon les professionnels de la distribution des voyages, notamment sur internet, les réservations traitées...