Giverny pour faire bonne impression


A Giverny, tout au long de l’été, 7 jours sur 7, les visiteurs pourront profiter d’un havre de paix, au cœur de la campagne normande, à moins d’une heure de Paris et de Rouen, sur les traces des maîtres impressionnistes et de leur empreinte.

Le musée des impressionnismes Giverny a annoncé sa réouverture au public depuis le 15 juin dernier et se tient prêt à accueillir dans les meilleures conditions tous les publics désireux de jouir d’une sortie bucolique et artistique.

Grâce à la réactivité des équipes, menées par son directeur général, Cyrille Sciama, une nouvelle exposition estivale a été programmée dans un temps record à cette occasion.

En effet, l’exposition « Plein air. De Corot à Monet », prévue initialement du 27 mars au 28 juin, a été annulée en raison des difficultés d’acheminement des œuvres et des contraintes liées au confinement. Elle est néanmoins accessible, sans limite de durée, sur Google Arts et Culture. Désormais, une nouvelle exposition est proposée intitulée « Reflets d’une collection », le premier grand accrochage d’œuvres de son fonds propre qui, depuis plus de dix ans, ne cesse de s’enrichir.

Présenté jusqu’au 30 août 2020, le parcours d’exposition réunit près d’une centaine d’œuvres (dessins, peintures, photographies, sculptures, manuscrits) reparties en plusieurs sections. De l’impressionnisme de Gustave Caillebotte au postimpressionnisme de Pierre Bonnard, de la peinture de Joan Mitchell à la délicate poésie de Hiramatsu Reiji, le musée souhaite ainsi témoigner de l’influence de l’impressionnisme jusqu’à la création la plus actuelle.

« Même si nous avons gardé le contact avec nos publics via les réseaux sociaux, l’équipe du musée et moi-même nous réjouissons de cette réouverture après des semaines de confinement. Cette période nous a montré qu’il était primordial que l’art reste à la portée de tous, et la rencontre entre les œuvres et le public demeure indispensable » indique Sébastien Lecornu, président du musée





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’estuaire de la Gironde, là où il faut aller cet été

L’estuaire de la Gironde, là où il faut aller cet été

727 vues
10 juillet 2020 0

Un mariage féérique entre la Garonne et la Dordogne, la Gironde inspire le calme...

Le Château de Lunéville, un site patrimonial au coeur de la Lorraine

Le Château de Lunéville, un site patrimonial au coeur de la Lorraine

819 vues
12 juin 2020 0

Après deux mois de fermeture, et de façon progressive, il est de nouveau possible...

Le Sidaner pousse Gerberoy, plus beau village de France

Le Sidaner pousse Gerberoy, plus beau village de France

879 vues
5 juin 2020 0

Connu depuis le haut moyen-age, c’est le peintre post-impressionniste Henri le Sidaner, qui, le...