Delta Air Lines s’attend à un bel été 2022 malgré de grandes pertes financières


La compagnie américaine Delta Air Lines vient d’annoncer une perte avant impôts  de 3,4 milliards de dollars pour l’exercice 2021. Cependant, le chiffre exclut un bénéfice net de 3,8 milliards de dollars provenant d’éléments principalement liés aux programmes de soutien gouvernementaux (PSP).

Bonne nouvelle : Le transporteur a déclaré avoir généré un bénéfice avant impôts de 386 millions de dollars au second semestre 2021.

Les produits d’exploitation ajustés se sont établis à 26,7 milliards de dollars pour l’année. 

« L’année dernière a été une année très particulière pour Delta, avec des progrès significatifs dans notre reprise soutenus par une préférence croissante des clients pour la marque, nous permettant d’être aujourd’hui la seule grande compagnie aérienne américaine à générer de la rentabilité au cours du second semestre de l’année », a déclaré Ed Bastian, le Directeur général de Delta Air Lines.

La société avait une dette totale et des obligations de location-financement de 26,9 milliards de dollars avec une dette nette ajustée de 20,6 milliards de dollars à la fin décembre.

Ed Bastian a ajouté : « Alors que le variant omicron qui se propage rapidement a considérablement perturbé les déplacements dans l’industrie, les opérations de Delta se sont stabilisées au cours de la semaine dernière et ont retrouvé leurs performances d’avant les vacances.

« Selon nous, Omicron devrait retarder temporairement la reprise de la demande de 60 jours, mais alors que nous regardons au-delà du pic, nous sommes confiants dans une solide reprise des voyages au printemps et principalement en été, avec une demande importante pour les voyages de loisirs mais aussi pour les voyages d’affaires. »





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets


23 février 2024 0

Les mégaprojets futuristes touristiques en Arabie saoudite sont si coûteux que même ses richesses...

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours


21 février 2024 0

Chez Salaün Holidays, la marque Pouchkine Tours fait son grand retour parmi les brochures...

B777x : Pourquoi Boeing mise désormais tout sur lui

B777x : Pourquoi Boeing mise désormais tout sur lui


20 février 2024 0

Le tout nouveau Boeing 777X de Boeing continue d’accumuler des heures de vol à...