Des déchets urbains touristiques à mettre au rebut, oui mais comment ?


En période de pointe certaines communes touristiques voient leur population se multiplier par deux ou trois voire parfois plus. Un afflux de population supplémentaire avec pour corollaire une augmentation des déchets sur les sites particulièrement touristiques. Le projet européen vise à trouver des solutions pour, d’une part réduire la quantité de déchets produits en amont et d’autre part en améliorer la gestion au niveau de la collecte et du traitement sur des périodes limitées.

Au cours de l’été la Métropole Nice Côte d’Azur notamment a rejoint le projet européen Urban-Waste qui prône une stratégie urbaine pour la gestion des déchets touristiques.

Financé à 100 % par des fonds européens jusqu’en 2020 ce projet qui a ciblé 11 villes touristiques (*) vise à les aider à mieux traiter les déchets liées aux activités touristiques avec une politique de prévention et de recyclage.

dechets-2Des universitaires vont collecter les données disponibles et les bonnes pratiques existantes.

Un préalable à la mise en place de stratégies innovantes en matière de gestion des déchets touristiques appliquées dans quelques villes-cibles.

La Métropole Nice Côte d’Azur va fournir des données sur les circuits de déchets urbains proches des établissements touristiques et aux points d’informations touristiques, notamment à l’aéroport.

Michel Bovas

(*) Nice (France), Copenhague (Danemark), Dubrovnik (Croatie), Florence (Italie), Kavala (Grèce), Lisbonne (Portugal), Nicosie (Chypre), Ponta Delgada (Îles Açores, Portugal), Santander (Espagne), Syracuse (Italie) et Tenerife (Îles Canaries, Espagne).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

1371 vues
24 juin 2019 0

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à leur comble depuis qu’un drone...

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

1404 vues
21 juin 2019 0

Le groupe espagnol, qui détient notamment Air Europa et la chaîne hôtelière Be Live,...

Bientôt la 3ème édition des NAV by APST

Bientôt la 3ème édition des NAV by APST

875 vues
21 juin 2019 0

Suite au succès des derniers afterworks 2019 des NAV by APST qui ont réuni...