Dans le Périgord, c’est le Lapin aux pruneaux


Qui ne connaît pas les bons produits du Périgord, qui n’a pas eu écho de la richesse de la gastronomie périgourdine ? Les siècles et les millénaires ont peu à peu transformé ce pays en haut lieu de la gastronomie.
Aujourd’hui la recette de base consiste à faire roussir le lapin dans une casserole, d’y ajouter des oignons et de l’eau. Plus tard, on y ajoutera également des pruneaux ou parfois des raisins. Le tout se sert avec des pommes de terre cuites à la vapeur (pas de frites ni de croquettes).

Ingrédients (pour 6 personnes)

1 gros lapin Label rouge coupé en morceaux
500 g de pruneaux
4 oignons
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à café de quatre épices
1 litre de côtes-de-Duras blanc
50 g de beurre
sel, poivre du moulin

Préparation

Faites tremper les pruneaux dans le vin pendant une heure.
Lorsqu’ils sont gonflés, ôtez les noyaux.
Faites revenir les oignons émincés dans le beurre fondu puis les morceaux de lapin. Lorqu’ils sont bien dorés de toutes parts, mouillez-les avec le vin des pruneaux. Ajoutez les pruneaux. Salez, poivrez et saupoudrez de quatre épices et de cannelle. Laissez cuire 1h30 à couvert.

On pourra déguster ce lapin avec de la polenta.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Oh la tarte aux brocolis

Oh la tarte aux brocolis

556 vues
26 juin 2020 0

Le brocoli est un légume extrêmement facile à vivre, qui demande moins de 5...

Glenfiddich soutient le Spirit of Speyside Whisky Festival

Glenfiddich soutient le Spirit of Speyside Whisky Festival

607 vues
19 juin 2020 0

Programmé comme tous les ans lors de la première semaine de mai, les organisateurs...

Le Tour des États-Unis et de ses plats typiques

Le Tour des États-Unis et de ses plats typiques

868 vues
29 mai 2020 0

A l’occasion de la Journée Internationale du Burger (hier 28 mai), un large contenu...