Coup de plume de P.Doulcet : un limogeage à la Voragen


doulcetFaisant suite au plus que bref communiqué de l’APST annonçant le brutal limogeage de Franck Voragen de son poste, si on se livre à une première et succincte petite enquête auprès des intéressés, on découvre assez rapidement qu’à première vue les torts peuvent sembler assez partagés…

Pour le viré, en lui imputant imprudence et légèreté. Pour les videurs, en fonction du poids de structures périmées entraînant des contorsions financières me faisant penser à celles autour des indemnités de nos chers, très chères parlementaires, siégeant à l’Assemblée Nationale.

Avec évidemment en toile de fond, et contrairement aux Anglo-Saxons par exemple, cette détestable difficulté bien française d’aborder sereinement tous les problèmes liés au  » fric  » comme ils disent !

L’État pour sa part ne facilitant évidemment nullement les choses en multipliant des interdits trop souvent imprégnés d’une idéologie rétrograde sous ses allures salvatrices.

Barbotant dans cet état d’esprit et prisonnier de la fragile auréole du bénévolat, rien de bien surprenant si parfois, afin de contourner des obstacles en découlant, les instances professionnelles (dans le tourisme comme ailleurs dans d’autres organismes similaires) se cassent la tête afin de trouver des solutions de substitutions.

Les notes de frais, de bouche, de logement, de kilométrages et de billets d’avion ayant fatalement une limite lorsqu’elles arrivent à friser l’extravagance, on se rabat alors sur des gymnastiques à la Voragen dont on constate d’ailleurs les retombées négatives pour l’image « combinarde  » qu’elle peut médiatiquement donner de la profession aux néophytes.

À l’APST comme au SNAV tout travail supplémentaire indispensable à la fonction de présidents ou d’administrateurs méritant une rémunération, je me demande bien pourquoi cette dernière ne serait pas désormais attribuée au grand jour ?

Si tel avait été le cas peut-être ne serions-nous pas confrontés à ce genre de » couac  » Voragen ?

Et à l’embarras que visiblement il suscite.

Alors, assez d’hypocrisie en matière d’argent. De toute façon, comme toujours, c’est Bercy qui en profitera !

Pierre Doulcet

Et comme toujours: pdoulcet@me.com





    7 commentaires pour “Coup de plume de P.Doulcet : un limogeage à la Voragen

    1. Pierre Doulcet.
      Pour ceux qui font semblant de ne pas comprendre.
      Je confirme que FV n’a pas piqué dans la caisse de l’APST mais touché des
       » frais de kilométrages  » de 21.000 € pour un travail sérieux et positif ‘ Et cela
      en raison des désuets statuts de l’APST interdisant aux administrateurs et
      présidents de se voir rémunérer en honoraires une longue mission de cet ordre.
      D’où mon opinion sur l’obligation pour l’APST de revoir les statuts en question
      devenus totalement incompatibles avec le monde économique de l’an 2014 .
      Un avis que personne évidemment n’est dans l’obligation de partager !
      Nous vivons une époque ou l’on ne peut plus biaiser avec la réalité. Tout
      finissant par se savoir. Alors, autant dire la vérité , fut »elle dérangeante de
      prime abord. Nous en avons d’ailleurs en ce moment même la démonstration avec le monde politique.

    2. Merci Nathalie

      Les soutiens sont rares dans ces moments difficiles.

      je tourne la page de 10 années d’investissement dans les instances professionnelles et ne garderai comme souvenirs que les belles réussites
      Comme le baromètre du tourisme ou la reconnaissance du commerce illégal au travers de la commission para commercialisme .
      Je fais le vœux que l’intérêt général soit toujours supérieur à la somme des intérêts particuliers.
      Au revoir les enfants .

    3. Merci de rendre à Franck Voragen ce qui appartient à Franck Voragen : le SNAV comme l’APS ont longtemps profité de son hyper disponibilité et de ses compétences dans un certain nombre de domaines. Honte à ceux qui le jettent comme un malpropre sous des prétextes fallacieux, quelles que soient les erreurs qu’il ait pu commettre à un moment donné de son engagement associatif. Il gardera toute mon estime et toute mon amitié.

    4. effectivement peut on en savoir plus sur Voragen ?
      Qu’ils soit opportuniste pour récupérer les clients des dépôts de bilan repris par l’aps on s’en doutait… Qu’il prenne des frais de déplacements importants on semble le comprendre…peut on en savoir plus ? Yves

    5. Mr doulcet
      J espère que vous comprenez ce que vous écrivez (depuis le temps) mais franchement un alignement de mot ne fait pas un article.
      Et à sa lecture on n apprend rien de rien.
      Désolé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Inde, Bangladesh, Pakistan : une année 2020 tourisme horribilis

Inde, Bangladesh, Pakistan : une année 2020 tourisme horribilis

1660 vues
25 mai 2020 0

L’Inde connait actuellement des pics d’infections. Aux dernières nouvelles, le gigantesque pays comptait plus...

Pourquoi les hôteliers grognent tous contre TUI ?

Pourquoi les hôteliers grognent tous contre TUI ?

25743 vues
22 mai 2020 0

Comme annoncé sur son site, le géant allemand du tourisme et des voyages a...

La Tunisie, la magnifique perdante du tourisme cet été ?

La Tunisie, la magnifique perdante du tourisme cet été ?

8884 vues
20 mai 2020 0

Pour tous les professionnels du tourisme, la Tunisie reste une destination importante. Avant la...