Costa Croisières veut doubler la mise


L’industrie des croisières est en pleine croissance. Les compagnies maritimes multiplient la construction de nouveaux navires. Costa Croisières, un des précurseurs des croisières en Europe, a choisi d’avoir des navires plus écologiques.

De nouveaux navires en perspective

Avec quatre nouvelles constructions entre 2019 et 2021, Costa Croisières augmentera sa capacité de 40 %. Deux de ces navires sont pour la Chine : Le Costa Venezia et un navire jumeau qui seront basés en Asie.

Les chantiers navals à pied d’œuvre

Le Costa Venezia est en construction sur les chantiers de Fincantieri à Monfalcone et devrait être livré en février 2019.
La construction du deuxième navire semblable au Costa Venezia, a commencé. Cette nouvelle construction de 135 500gt est prévue pour 2020.

Le chantier Meyer Turku en Finlande est occupé

Le Costa Smeralda sera le premier navire de croisière entièrement alimenté au GNL (gaz naturel liquéfié). Il est donc en construction à Meyer Turku en Finlande pour livraison en 2020. Le navire jumeau du Costa Smeralda suivra en 2021.

Le choix du GNL est la seule solution pour la transition écologique du transport maritime mondial. Il permet notamment de répondre aux besoins de propulsion élevés d’un navire.

Cependant, si le GNL est le carburant d’avenir pour le transport maritime, il nécessite d’importants investissements. Un navire au GNL présente un surcoût d’environ 20 % par rapport à un navire au diesel.

Fortuna et Victoria retournent en Europe

En prévision des nouveaux navires, Costa Fortuna, actuellement déployé en Asie, sera de retour en Méditerranée en mars 2019.

Comme annoncé plus tôt, il partira de Gênes pour des croisières d’une semaine. À la fin de 2019, Costa neoRiviera sera transféré à AIDA Cruises (la filiale allemande de Costa).

Le Costa Victoria a bénéficié d’une grande rénovation

Le Costa Victoria, qui naviguait auparavant en Chine, opère en Méditerranée depuis la fin du mois de mars, après une rénovation de 11 millions d’euros à Marseille. La majeure partie du travail était concentrée sur les cabines et les espaces publics. L’été prochain, le navire exploitera un nouvel itinéraire axé sur les plages et le divertissement des îles Baléares et en Espagne. Un nouveau bar à tapas et paella ont été créés pour l’occasion.

Une flotte conséquente pour Costa

Dans le cadre de ce programme de développement, le nombre de navires de la flotte de Costa passera à 17 en 2021, contre 14 actuellement. En tout, le Groupe Costa a passé commande de sept nouveaux navires avec un investissement de plus de six milliards d’euros.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une habitude qui mène en prison

Une habitude qui mène en prison

1000 vues
12 juillet 2019 0

En République nationaliste de Chine en tout cas. On ne plaisante pas avec la...

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

2104 vues
12 juillet 2019 0

Tout aura été tenté pour garder Alitalia hors de la noyade. Ethiad est désormais...

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

1941 vues
10 juillet 2019 0

On croyait que les politiques avaient abandonné le projet de taxer le transport aérien....