La Corse devra indemniser Corsica ferries


La Collectivité territoriale de Corse devra verser près de 85 millions d’euros d’indemnisations à Corsica Ferries pour concurrence irrégulière. C’est la décision prise par le Tribunal Administratif de Bastia dans un jugement concernant la délégation de service public (DSP) sur les liaisons entre la Corse et le continent pour la période 2007-2014.

Corsica Ferries, qui assure des liaisons au départ de Nice et Toulon, avait dénoncé l’attribution de la DSP par la Corse à la Société Nationale Corse Méditerranée (SNCM) mise en liquidation depuis.

Elle considère avoir subi une concurrence irrégulière en période de pointe.

La SNCM bénéficiant d’une aide dite de service complémentaire pour l’exploitation de deux de ses car-ferries, le Napoléon Bonaparte et le Danielle Casanova, pendant ses périodes de pointe, sur les lignes reliant Marseille et Toulon à Ajaccio, Bastia et Propriano.

Cette aide a été jugée illégale par la Commission européenne puis confirmée par la Cour administrative d’appel de Marseille.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme européen : Pourquoi le passeport vaccinal est un échec

Tourisme européen : Pourquoi le passeport vaccinal est un échec

1063 vues
16 avril 2021 0

Le certificat de vaccination numérique vert, sésame à la reprise tant attendue du tourisme...

Nouveau record de covid en Inde, tandis que les touristes hindous envahissent le Gange

Nouveau record de covid en Inde, tandis que les touristes hindous envahissent le Gange

1580 vues
14 avril 2021 0

Les nouvelles infections à la Covid-19 en Inde viennent d’atteindre un nouveau record aujourd’hui...

Reprise des voyages : le futur grand rôle des aéroports

Reprise des voyages : le futur grand rôle des aéroports

1676 vues
13 avril 2021 1

Une fois sortis du marasme actuel, les grands transporteurs se verront confrontés à de...