Ces compagnies aériennes low cost qui rêvent toutes d’être voyagistes


Ryanair avait annoncé il y a quelques mois vouloir être l’Amazon de la vente de voyages. Durant le dernier ITB Berlin, d’autres compagnies aériennes low cost ont annoncé leurs forfaits vacances.

Ryanair Holidays est déjà opérationnelle

Ryanair a signé un accord avec le groupe touristique Logitravel et avec le fournisseur mondial d’hébergement et de services touristiques W2M (World2Meet) pour créer « Ryanair Holidays ».

Pour le moment les offres sont disponibles au Royaume-Uni, en Irlande et en Allemagne. D’autres marchés seront ouverts en 2017.

Le risque pour les tour-opérateurs traditionnels n’est pas léger car Ryanair peut communiquer auprès de 120 millions de passagers par an.

Eurowings se met également au tour operating

Eurowings, la filiale low-cost de Lufthansa semble avoir des objectifs très ambitieux pour sa nouvelle offre de voyages à forfait. Katrin Flöther, responsable de l’expérience et produit client, a déclaré « Notre objectif est de 120.000 clients en forfait vacances d’ici trois ans avec des prix très agressifs ».

Eurowings va travailler avec le spécialiste du package dynamique, la société Tropo, qui appartient à ProSieben Sat1-, un groupe audiovisuel très important en Allemagne et Scandinavie.

Un marché qui va compter dans les prochaines années

Les experts économiques estiment que le «marché des vacances à forfait des compagnies aériennes» pourraient réaliser rapidement en Allemagne 300 millions d’euros par an. Il s’agit d’une part non négligeable du marché des voyagistes allemands.

Si les agences subissent la désintermédiation sur certains marchés, les voyagistes vont également la subir.

D’importants groupes comme TUI détiennent leurs hôtels ou leurs bateaux de croisière pour résister. Les agences comme les tour-opérateurs doivent impérativement se spécialiser en offrant une vraie personnalisation aux clients.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Ces compagnies aériennes low cost qui rêvent toutes d’être voyagistes

    1. Les low-cost pourraient elles devenir des prescripteurs pour la FRENCH DMC ASSOCIATION avec leurs trafics incoming ? sans aucun doute lorsque notre offre couvrira l’ensemble des régions et des niches touristiques françaises… Nous devrons patienter encore un peu… et grandir ! l’occasion pour les agences qui ont une activité incoming, exclusive ou occasionnelle de rejoindre la FRENCH DMC ASSOCIATION.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Cruiseline à Monaco reste confiant

Pourquoi Cruiseline à Monaco reste confiant

1108 vues
6 avril 2020 0

La croisière ne s’amuse plus à cause du coronavirus. Et les avatars de navires...

Fin de parcours pour Plus Belle l’Europe

Fin de parcours pour Plus Belle l’Europe

1760 vues
2 avril 2020 0

« La crise sanitaire que nous traversons a eu raison de Plus Belle l’Europe » explique...

Tui est sauvé mais à quel prix

Tui est sauvé mais à quel prix

31963 vues
30 mars 2020 21

Toutes les entreprises du voyage sont en grande souffrance. On le sait, depuis la...