« Chez Monique » : un repas digne d’Alexandre Dumas


Le nom officiel de cette auberge du Lot est « Lou Bourdié » mais tous ses fidèles aficionados disent simplement « Chez Monique » car quand on va dans ce petit village perdu du Lot c’est bien pour cette cuisinière au cœur énorme qui met tout son amour et tout son talent dans le moindre des plats qu’elle prépare. Fi des chichis et des snobismes en tous genres qui règnent sur de trop nombreuses tables, ici on vient pour le goût de recettes transmises de générations de cuisinières en générations de cordons bleus ce qui n’exclut pas des plats de haut vol.

Le village de Bach (dites « Bache » pour déjà avoir l’air d’un initié) est un charmant hameau niché au cœur de la campagne Quercynoise non loin de Cahors et à quelques kilomètres de Lalbenque, la Mecque de tous les amateurs de truffes. Et pourtant ce nom est connu dans le monde entier, la réputation de « Lou Bourdié » a depuis longtemps franchi les frontières du département.

Des gourmands de toute la planète, simples touristes, grands chefs (Cyril Lignac, Jamie Oliver…) ou critiques gastronomiques (Gilles Pudlowski, Gault & Millau…), y vont et y retournent comme on va en pèlerinage en un lieu saint. Le péché de gourmandise en plus !

Ce restaurant est une capsule temporelle au-delà de toute mode avec son immense cheminée, ses boiseries, ses tables en bois et ses chaises paillées, et on imagine Monique en train de se plonger dans la lecture de petits carnets écrits à la main par ses aïeules qui y auraient patiemment réuni leurs meilleures recettes et où elle puiserait son inspiration.

La lecture du menu est tout à fait réjouissante non seulement pour les prix (plat du jour à 8,50 Euros, les menus 4 services débutent à 18,50 Euros et les deux menus truffés sont à 45 et 55 Euros!), mais surtout pour la tentante liste de plats.

Tous les repas commencent avec le potage du jour servis dans de belles soupières en faïence, suivi selon les saisons d’un choix d’entrées, de plats, de fromages et de desserts. La carte des vins est réduite mais offre un choix judicieux de vins, faisant évidemment la part belle aux Cahors.

« Ris de veau sauce financière », « Médaillons de lotte sauce aux étrilles », « Roti de veau aux girolles », « Filet de sandre sauce au safran », « Poulet sauté aux cèpes », « Terrine de poissons froide sauce à l’oseille », navarins, confits… les plats du terroir de Monique sont riches en goût et généreusement servis.

Ils sont suivis par un beau plateau de fromages qui fait la part belle aux spécialités locales comme le Rocamadour, le Cabécou, le Bleu-du-Quercy ou le Gariotin. La carte des desserts reprend de grands classiques comme le « Blanc-Manger au coulis de fruits rouges », le « Vacherin aux Noix » ou le formidable « Pastis » où des pommes fondantes sont délicatement enveloppées dans des arabesques d’une pâte fine comme du papier à cigarette. A la fois croustillant et moelleux, joliment doré au four ce « pastis », véritable spécialité de la région, est aussi un régal pour les yeux.

L’hiver est la saison des truffes et les menus « spécial truffes » sont donc à l’honneur avec un choix d’omelette, de brouillade (sorte d’œufs brouillés), de volailles et même de Coulommiers aux truffes.

Et à l’inverse de certaines tables où on amène sur votre table une balance de précision pour peser votre dose de truffe et vous la facturer au gramme près (si, si ça existe!), chez Monique chaque plat a un très généreux accompagnement de truffes. Monique prépare ces menus toute l’année car, comme elle vous le dira sans détour, « les truffes ça se congèle très bien! »

Si un plat vous a particulièrement plut n’hésitez pas à en demander la recette, Monique les partage volontiers. Nul doute que certaines de ses recettes sont entrées dans les traditions de familles au Texas, à Londres ou à Tokyo…

Le restaurant est ouvert uniquement pour le déjeuner et est fermé les mercredis et samedis. Réserver est chaudement recommandé, uniquement par téléphone.

« Lou Bourdié » à Bach dans le Lot.
Téléphone: 05 65 31 77 46
Pour visiter le Lot: www.tourisme-lot.com

Annick Dournes & Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des anchois à la bonne franquette

Des anchois à la bonne franquette

575 vues
16 octobre 2020 0

Pour bien choisir ses anchois, on doit d’abord s’assurer qu’ils sont bien foncés car...

Un tartare de veau au Basilic frais

Un tartare de veau au Basilic frais

678 vues
11 septembre 2020 0

Déguster de la viande hachée ou crue a été d’abord popularisé dans les régions...

Oh la tarte aux brocolis

Oh la tarte aux brocolis

970 vues
26 juin 2020 0

Le brocoli est un légume extrêmement facile à vivre, qui demande moins de 5...