Des chambres d’hôtels connectées avec 1Check


L’entreprise niçoise 1Check spécialisée dans les solutions logicielles dédiées à la gestion hôtelière, innove avec une nouvelle solution qui permet de connecter les chambres d’hôtels au personnel d’entretien ou technique.

De la réservation d’une chambre à l’organisation de cette dernière en passant par la mise en place d’une conciergerie virtuelle, les hôteliers doivent désormais intégrer des solutions digitales afin d’offrir des services personnalisés distinctifs de qualité en quasi temps réel à leurs clients.

En 2015, l’entreprise niçoise avait déjà lancé les premiers chariots connectés à usage des femmes de chambre, au sein des établissements de la chaîne Best Western. Chaque chariot équipé d’une tablette tactile permet à ces dernières en liaison avec la gouvernante grâce à un plan dynamique de signaler en temps réel tout problème technique dans la chambre et d’informer la réception aussitôt le travail effectué.

Aujourd’hui elle propose une solution optimisant la productivité des équipes d’entretien des chambres d’hotel.

Pour Pierre Lafon, président de 1Check la digitalisation permet un pilotage à distance des équipes d’hébergement ou équipes techniques et en proposant une gestion opérationnelle optimale de l’établissement.

Pour ce service 1Check utilise des terminaux mobiles professionnels. Les chambres dotées de tags NFC sont reliées aux femmes de chambres, gouvernantes et techniciens qui peuvent, en passant leur terminal devant le tag, obtenir des informations pour effectuer leurs tâches.

L’hôtelier dispose en temps réel de la vision exacte de leur activité.

Les informations issues des objets connectés sont également collectées, comme les compteurs mesurant les consommations d’eau et d’électricité.

Les premiers déploiements ont montré en particulier le gain encore supplémentaire en terme de simplicité d’utilisation, et de fait de productivité.

L’entreprise souhaite commercialiser cette solution en Espagne, en Suisse, aux Etats-Unis et en Asie auprès de chaînes hôtelières internationales de luxe.

Afin de déployer les plus de 500 sites dans les 2 ans à venir, la société a réalisé une levée de fonds de plus d’un million d’euros auprès de BPI France via son fonds France investissement Tourisme, accompagné de partenaires tels que Pole Capital, Paca Investissement (Turenne Capital), Creazur et Wiseed.

L’entreprise va recruter 4 personnes supplémentaires et envisage un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros d’ici à 2018.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment tel le Phœnix, l’ Airbus A380 renait de ses cendres

Comment tel le Phœnix, l’ Airbus A380 renait de ses cendres

15476 vues
13 juillet 2022 0

C’est un vrai paradoxe. L’Airbus A380, ce magnifique gros porteur plébiscité par ses passagers...

Le tourisme à Cannes reprend ses marques

Le tourisme à Cannes reprend ses marques

1605 vues
7 juillet 2022 0

Cannes inaugure sa nouvelle plateforme digitale dédiée au tourisme. En fait c’est une refonte...

Tourisme & Intelligence Artificielle à Sophia Antipolis

Tourisme & Intelligence Artificielle à Sophia Antipolis

1612 vues
6 juillet 2022 0

C’est l’agent de voyage digital utilisant les ressources incroyables de l’IA qui est en...