APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets


Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le mercredi 7 avril. « Suite à nos demandes, les pouvoirs publics ont autorisé l’APST à reprendre les adhésions des organismes locaux de tourisme, en raison de la faiblesse du risque lié à cette catégorie et de leur importance dans l’économie des collectivités concernées. Une dizaine de dossiers d’adhésion a ainsi été soumise à l’approbation du Bureau aujourd’hui« , indique le communiqué.

Des fonds, vite

Comme annoncé lors du bureau du 3 mars dernier, un deuxième acompte de cotisation, identique au premier, soit 30 % de la cotisation 2020, a été envoyé aux adhérents le mardi 6 avril.
Concernant le premier appel, exigible au 15 février dernier, environ 200 adhérents ne s’en sont pas encore acquitté. Comme le prévoient les statuts de notre association, ils feront l’objet, dans les jours qui viennent, de procédures de radiation conditionnelle, donnant à chacun le temps nécessaire pour apporter les réponses adéquates à cette irrégularité.

Le Comité des Risques a procédé, au cours des derniers mois, à l’examen des principaux adhérents de l’ASPT. Pour faire suite à ces travaux, l’APST a demandé à dix de ces adhérents d’ajuster leur niveau de contre-garanties et de mettre à jour leur base documentaire dans les plus brefs délais.

L’épineuse question des « avoirs Covid »

Environ 2 250 adhérents, représentant près de 90 % de la garantie théorique portée par l’APST, ont répondu au « questionnaire Covid » envoyé début mars. Les informations ainsi recueillies ont été transmises aux pouvoirs publics ; « nous allons maintenant pouvoir maintenant envisager avec eux les mesures éventuelles permettant d’assurer la pérennité de l’industrie du tourisme en évitant que ne se produise un pic de sinistralité à l’échéance des « avoirs Covid ».

L’outil de gestion des dossiers de réclamation clients a été notablement amélioré. Les clients peuvent désormais accéder directement et de façon sécurisée à leur dossier afin d’en consulter l’avancement, joindre des pièces manquantes et mettre à jour leurs coordonnées personnelles. Ceci signifie moins de manipulation pour le service juridique, une optimisation des délais de traitement et de l’expérience client.

Faillite Thomas Cook, du temps encore

Un point chiffré de l’avancement du sinistre Thomas Cook France a été donné, nous sommes à plus de la moitié des dossiers étudiés mais seulement à 20 % de dossiers complets. « À ce jour, nous sommes toujours dans l’attente du dépôt de l’état des créances par l’administrateur judiciaire, qui seul nous permettra de débuter l’indemnisation en deniers ».

Enfin, la Présidente informe le Bureau qu’elle a déposé au Tribunal de Grande Instance de Paris une requête visant à obtenir un report de la tenue de l’Assemblée Générale annuelle de l’Association d’au plus six mois ; « il semble en effet difficile de convoquer cette assemblée aujourd’hui alors que le travail de structuration et de refinancement est en cours sous l’égide des pouvoirs publics« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Costa croisières et Alpitour fusionnent leurs agences de voyages

Pourquoi Costa croisières et Alpitour fusionnent leurs agences de voyages

3165 vues
26 mars 2021 0

L’interminable épidémie de coronavirus actuelle continue de faire évoluer le paysage des affaires dans...

Un passeport tourisme santé disponible dès cet été ?

Un passeport tourisme santé disponible dès cet été ?

4573 vues
16 mars 2021 0

La Commission européenne prévoit que le passeport Tourisme santé (certificat numérique vert) sera pleinement...

Comment l’ APST repense toute son organisation

Comment l’ APST repense toute son organisation

3748 vues
12 mars 2021 0

Le Conseil d’Administration de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le...