Ai-je bien entendu ? Vous avez dit autocarotheraperie ?


Photo JP 2Julie, quand vous choisissez une prose genre désabusée, Calimero zozote en pleurnissssant : c’est vraiment trop inzzzuste… Sniffff !

Les vieux qu’ont des heures de route doivent être vachement perplexes en parcourant ces  éditos… Sur ces coups là, en vous lisant, on s’croirait à un carrefour où les quat’ feux s’rait au rouge, qu’on s’rait bloqués à faire du sur place en regardant tomber la flotte… Çà donnerait même grave envie de rester sur le pas d’sa porte… à la ramasse, la tête dans l’seau, avec juste l’idée de retourner s’fourrer sous la couette.

Franchement mes vieux potes,  mais comment qu’on s’est si mal démerdés pour leur fabriquer un futur aussi peu chargé d’avenir à nos jeunes ?

On pourrait toujours dire que c’est d’la faute à Voltaire, si t’es tombé par terre… sauf que le génial horloger de Ferney avait déjà bien pigé qu’en matière commerciale «  le faire savoir était au moins aussi important que le savoir faire  »

Alors, la faute à Rousseau…. si t’as le nez dans l’eau ? Plus probable, car cezig s’est pas foulé les reins en s’occupant des siens… parait qu’y s’est contenté de pleurnicher, geindre et se lamenter sur son triste sort… Oh Oh ! alors là, çà nous parle !

Allez, refermez votre book de Sagan et pensez plutôt aux vacances prochaines, jolie Julie, çà va l’faire..
Et en attendant, je vous suggère de sourire au printemps qu’est là, à la vie et à cette nouvelle saison des voyages… Chiche ! juste un moment, oubliés les chroniqueurs de presse, oubliées les mauvaises nouvelles qui défilent en boucle, oubliés l’Europe, la politique et ses pingouins…

De not’temps (comment qu’elle est belle celle là)… Dès qu’t’avais un coup de blues, tu t’faisais grave enguirlander… « Alors chochotte, de quoi tu t’ plains ? T’es jeune… (T’es beau ?) T’as du boulot… T’es pas malade… T’as toute la vie d’vant toi… C’est pas d’la balle çà ?…

Oui mais çà, comme dirait Misteur Delon lunettes, çà c’était avant..!!!

Je te propose (zut… Depuis quand on s’ tutoie ?) un trip auquel t’oses même pas penser, pêchu grave… à portée de ta tune, le rancard est p’tête même pas loin de chez toi… Gagné, t’as pigé que ce truc consiste à te réfugier en douce dans un autocar et à t’mêler à ses adeptes, juste pour voir… Alors, caméras… moteur : Installes toi seulement et tu vas t’marrer !

Pas comme dans le Tégévé … pas comme dans un bouingue où tout le monde s’ignore poliment dans le meilleur des cas… mais plutôt prêt à griffer, si tu causes ! Dans un car, en trois minutes chrono, ton voisin t’adresse la parole avec une banane grande comme ça ! T’as besoin de quelque chose, tu demandes… T’es pas à l’aise, tu l’dis… Et pis, à travers les vitres tu vois quèque chose, tu survoles, tu surplombes, pas comme dans les bagnoles !

Oui, j’suis d’accord, la plupart des pèlerins qui voyagent flirtent sans complexe avec le bel âge, moins près des 7 que des 77 ans, mais tu s’ras bluffée, dans ce bel espace bien coocoune, le sourire est de mise… La bonne humeur est une règle qui ne se négocie pas… D’ailleurs chez ces gens là, On n’pleure pas, m’sieur… On n’crise pas… Non, chez ces gens là, c’est pas du Brel… c’est plutôt Gégé Lenormand et sa balade des gens heureux !

Par contre, fais bien gaffe à n’pas parler de « Bidochons » en voyage, çà s’rait con et t’en conviendra vit’ fait, y sont supers tout ces mecs et leurs meufs !

Sans aller jusqu’à mettre les bouteilles pour plonger au plus profond du style nounouille, on peut s’laisser aller à imaginer retrouver les plaisirs d’un moment sympa, en compagnie de gens aimables, des saveurs oubliées, genre « comme au bon vieux temps », genre comme  quand tout allait très bien pour Madame la Marquise.

Pasque today, y’a de moins en moins d’espaces de vie commune, de réunions en famille, de retrouvailles entre potes, d’occasions de faire des rencontres…

Alors, allez y docteur, prescrivez à tour de bras le remède universel pour vaincre l’isolement et la morosité.

Y’en a pas deux… y’en a qu’un : le voyage en autocar, dernier bastion de la convivialité, des échanges humains, de la bonne humeur et du partage des goûts et des sentiments… San dec, les gars… les voyages en car, çà devrait être remboursé par la Sécurité Sociale !

Trois gouttes de Tyrol pendant 6 jours… Deux cuillerées de Toscane tous les jours pendant une semaine… Un sachet de Hollande en comprimés pendant un week-end fleuri…  Etc.. Etc.. Guérison  express garantie…

Docteur, s’il vous plait… prescrivez donc cette potion magique aux agents de voyages… Y ‘zont p’t’être jamais mis les pieds dans un car, çà s’rait quand même le comble, non ?

(À suivre)

Jean-Pierre Michel





    1 commentaire pour “Ai-je bien entendu ? Vous avez dit autocarotheraperie ?

    1. Alors, quand c’est-y que JP nous organise un eductour découverte ? Parce que c’est bien de donner envie mais bon, comme Saint Tomy, je ne crois que ce que je vis!
      Belle chronique en tous les cas, bravo!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une habitude qui mène en prison

Une habitude qui mène en prison

1044 vues
12 juillet 2019 0

En République nationaliste de Chine en tout cas. On ne plaisante pas avec la...

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

2141 vues
12 juillet 2019 0

Tout aura été tenté pour garder Alitalia hors de la noyade. Ethiad est désormais...

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

1963 vues
10 juillet 2019 0

On croyait que les politiques avaient abandonné le projet de taxer le transport aérien....