Abolition de l’esclavage il y a 170 ans : Festivals et commémorations en Guadeloupe


Les 5 Îles de Guadeloupe : Basse-Terre, Grande-Terre, La Désirade, Les Saintes et Marie-Galante forment un archipel de caractère avec une forte culture et une histoire qui est aussi l’Histoire de France. 170 ans après la proclamation de l’abolition de l’esclavage, le 27 mai 1848, les Îles de Guadeloupe entendent à contribuer à la mémoire collective universelle.

Des festivals dédiés aux excursions locales comme « la Route de l’esclave », en passant par la visite du Mémorial ACTe, lieu le plus important au monde consacré à l’esclavage, retour sur les événements, activités et commémorations qui se dérouleront dans les Îles de Guadeloupe.

Le Mémorial ACTe (Grande-Terre) –Un musée vivant pour honorer la mémoire

Le Centre Caribéen d’expressions et de mémoire de la Traite et de l’Esclavage, ou Mémorial ACTe, situé à Pointe-à-Pitre, a été ouvert au public en juillet 2015.

Ce Mémorial a pour ambition de rendre un hommage à la mémoire collective de l’esclavage et de la traite tout en restant ouvert sur le monde contemporain, d’où la modernité architecturale exceptionnelle du bâtiment.

Pédagogique et accessible, l’exposition permanente se sillonne avec l’aide d’un audio-guide et des visites guidées sont organisées pour les particuliers les samedis et les dimanches.
Vidéos-projections, ambiances sonores, bornes et tables interactives rythment la visite pour une expérience à la fois émotionnelle, sensorielle et intelligente.

Site Web : http://memorial-acte.fr

La Route de l’esclave – Un premier projet à vocation internationale

Porté par l’UNESCO à l’échelle internationale, « La Route de l’esclave » est le premier projet au monde à avoir reçu la reconnaissance et le label de l’organisation internationale. Ce circuit, relie en Guadeloupe, 18 sites à travers 4 îles : la Basse-Terre, la Grande-Terre, et passe par Marie-Galante et Les Saintes (Terre-de-Bas).

La commune de Vieux-Habitants à Basse-Terre, par exemple, compte trois sites qui ont le mérite d’illustrer la diversité des productions auxquels travaillaient les esclaves: une indigoterie située à l’Anse-à-la-Barque, l’Habitation Vanibel dont la visite est très instructive quant à la culture de la vanille et l’Habitation du Domaine de la Grivelière où est encore produit du café.

http://www.lesilesdeguadeloupe.com/tourisme/fr-fr/circuits/circuitpatrimoniallaroutedelesclave-6jours5nuits

Festival ERITAJ – 4ème édition, Du 25 au 27 mai

Eritaj – Festival des Mémoires Vivantes offre 3 jours de découverte au cœur de la Grande-Terre, 170 ans jour pour jour après l’abolition de l’esclavage. Un évènement exceptionnel qui dévoile l’identité singulière de la société guadeloupéenne façonnée par son passé.

Au programme : village mémoriel, scène urbaine, ateliers découvertes des contes créoles, un concert inédit composé d’artistes internationaux, des conférences avec des sociologues et historiens, des cours de danses, des expositions et bien d’autres activités.

Des packages touristiques de 3 jours/2 nuits sont également proposées autour du festival, comprenant l’hébergement en hôtels 3*, la location de voiture et les visites de Pointe-à-Pitre, du Mémorial ACTe, du Fort Delgrès, ou encore la découverte du Canal des Rotours à partir de 295€ .
Site Web : www.festivaleritaj.com

Fo An Fanmi 9 ème édition – 25 au 27 mai

A l’occasion de cet évènement, les visiteurs peuvent découvrir l’important patrimoine de fortifications des Îles de Guadeloupe au Fort Fleur d’Epée (Grande-Terre), où a été proclamé par Victor Hugues la 1ère abolition de l’esclavage en 1794 ou encore au Fort Delgrès (Basse-Terre), haut lieu de la résistance des Guadeloupéens contre le rétablissement de l’esclavage, finalement ré-institué en 1802.

Cette année, un spectacle vivant de stature internationale fera honneur aux expressions artistiques du continent Africain, « Cirkafrica : Echos d’Afrique aux rives Guadeloupéennes », et se tiendra le 26 mai. Du 25 au 27 mai, des master-class, conférences, rencontres avec les associations et des animations seront également proposées.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La grande barrière de corail à portée de main

La grande barrière de corail à portée de main

1044 vues
10 juillet 2020 0

Cet été, la Grande Barrière de corail se visite à Monaco, les pieds au...

Pourquoi le Louvre rouvre seulement à 70 %

Pourquoi le Louvre rouvre seulement à 70 %

1066 vues
7 juillet 2020 0

Après désormais trois mois et demi de fermeture, le Louvre, le musée le plus...

Monaco : l’horizon s’éloigne encore pour les Croisières 

Monaco : l’horizon s’éloigne encore pour les Croisières 

1380 vues
30 juin 2020 0

Le gouvernement monégasque précise que les grandes unités de croisière ne seront plus accueillies,...