Visit Europe libère Sarajevo et … se lance dans le polar


Le principe « qui n’innove pas perd » anime depuis toujours l’esprit de Visit Europe. Le TO a eu un coup de cœur pour la Bosnie-Herzégovine encore trop méconnue malgré sa proximité avec la très fréquentée Croatie. Tout en lançant une collection de romans policiers !

A elle seule, Sarajevo, la capitale de Bosnie, est un concentré rare de charme, dynamisme et histoire. Histoire festive avec les Jeux Olympiques d’hiver de 1984 ou les multiples festivals de cinéma et de musique qui égayent la ville.

Histoire tragique avec l’assassinat le 28 juin 1914 de l’archiduc héritier du trône d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand (Franz Ferdinand pour les amateurs de rock !), qui fit éclater la 1ère guerre mondiale, et bien sûr le siège de 1992 à 1995 mené par les Serbes dans la guerre fratricide d’éclatement de l’ex Yougoslavie.

Si des impacts de tirs apparaissent encore ici ou là sur des frontons d’immeubles, Sarajevo a vécu une reconstruction à tambour battant pour aujourd’hui offrir le visage agréable de ses grandes heures passées et à venir.

Une pareille impression se ressent du côté de Mostar, autre cité prestigieuse de Bosnie, avec son pont mythique sur la Neretva reconstruit à l’identique.

Grands sites Unesco

« Nous sommes déjà le premier pourvoyeur de touristes français en Croatie et nous voulons l’être sur la destination Bosnie-Herzégovine, explique Helmut Gschwentner, patron de Visit Europe-Travel Europe. Nous avons déjà amené 12000 clients de toutes nationalités sur Mostar, dont 2600 y ont dormi, et 3000 à Sarajevo pour une journée excursion. Notre objectif est d’amener en 2019 au moins 3500 Français en Bosnie. »

Les deux villes bosniennes occupent ainsi une place de choix dans le catalogue Visit Europe avec, entre autres, un circuit Grands Sites Unesco de 8 jours au départ de Dubrovnik en Croatie. « La Bosnie est une terre à découvrir lorsque l’on a déjà vu la Croatie, poursuit le TO. Et pour s’écarter de la foule qui envahit aujourd’hui Dubrovnik. »

Visit Europe s’est du coup choisi une base de charme dans le village à l’étonnant air provençal de Trebinje, côté Bosnie mais à seulement 30 km de Dubrovnik. Un carrefour qui permet aussi de rallier facilement le Montenegro.

A la page plus que jamais

Pour ses 33 ans, le TO a revisité son logo et opté pour un positionnement en auteur de voyages, auteur d’histoires à vivre, plutôt que de stricts circuits.

Le slogan « Laissez-vous guider vers de nouvelles histoires » va trouver en septembre une concrétisation de papier. « Nous lançons une collection de quatre premiers romans policiers écrits spécialement pour nous, précise Pascale Gaston, directrice opérationnelle.

Les lecteurs y retrouveront des personnages récurrents dans une destination différente à chaque volume tous les trois mois. Pour le 1er à Malte, le 2ème en Autriche, puis… ce sera des surprises ! »

Les livres seront offerts gracieusement lors d’opérations sur le site internet de Visit Europe. « Une étude auprès de nos clients a montré que beaucoup étaient de grands lecteurs, alors nous les prenons au mot ! »

Une communication pour le moins originale et sympathique qui pourrait bien amener d’autres entreprises à se mettre à la page…

Yves Pouchard





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous !

Bonnes vacances à tous !

153 vues
16 juillet 2018 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

La Tunisie, vraie star de l’été 2018

La Tunisie, vraie star de l’été 2018

171 vues
13 juillet 2018 0

La fréquentation touristique en Tunisie a nettement augmenté au premier semestre 2018 par rapport...

De la grande Russie au menu de la Table de La Quotidienne -2ème partie

De la grande Russie au menu de la Table de La Quotidienne -2ème partie

89 vues
12 juillet 2018 1

Le tourisme en Russie est en forte croissance depuis les années soviétiques, d’abord grâce...