Trois raisons insolites pour un nouvel an en Serbie


A l’occasion des fêtes de fin d’année, la Serbie promet des fêtes euphorisantes en version plein air et underground jusqu’à l’aube. Belgrade joue la carte arty, dansante et parfois frénétique et honore ainsi son titre de capitale internationale de la fête.

Fêter Noël une seconde fois

Pour prolonger les fêtes, la Serbie invite ses hôtes à partager les festivités de Noël le 6 janvier, date marquant la veillée orthodoxe. Pour les retardataires, la bûche traditionnelle laisse place à une branche de chêne « Badnjak » à faire crépiter dans les cheminées de tous les foyers et en plein air dans les centres ville.
Pour une immersion totale, on opte pour les célébrations à Sremski Karlovci, ancien siège de l’église serbe, qui continue de perpétuer les rituels de Noël autour des musiques religieuses et des chorales ou encore la célébration authentique de Noël dans les villages de la région de Kosjeric – pionniers du tourisme rural en Serbie à partir de 40 euros (http://www.odmorukosjericu.rs/en)

Belgrade avec ses spots flottants

Au fil de l’eau, sur les rives du Danube et de la Sava, les festivités du Nouvel An battent leur plein sur les bateaux et les péniches…

A Belgrade, on fait le tour de l’horloge en plein air avec des concerts et aux rythmes des platines de DJs sur 3 scènes.

Le quartier bohème de Skardarlija, le « quartier Montmartre de Belgrade » invite à la fête avec ses réveillons organisés dans les restaurants avec de la musique live.

Pour un nouvel an version underground, on mise sur le nouvel hot-spot émergeant de l’art urbain, du design et de la vie nocturne : le quartier de Savamala. On file découvrir le Mikser House, espace conceptuel de 1000 m2 dédié à la culture, le shopping et l’art., le centre culturel Grad qui est aussi un concept store, le bar avant-gardiste Brankow Bar sous un pont ou encore le Peron Club au design totalement déroutant.

La place de la République à Belgrade deviendra le cœur battant de la capitale.

Elle deviendra « la place du Cœur ouvert » et accueillera des maisons en bois pour recréer la magie des marchés de Noël. Pendant un mois, du 14 décembre au 15 janvier, la place s’animera avec des spectacles gratuits et des ateliers autour des vieux métiers et de l’artisanat.

Mention spéciale pour des fêtes au cœur de Küstendorf, l’éthnovillage d’Emir Kusturica à Mokra Gora : A trois heures de Belgrade, le site qui a servi de décor au film « La Vie est un miracle » a été pensé à l’image d’un vieux village de bois. C’est le lieu idéal pour des vacances récréatives et atypiques.

Pour vivre un voyage authentique, on ne manque pas de prendre le train à vapeur sur le « Huit de Sargan », un chemin de fer centenaire. Pour les amateurs de ski, le célèbre réalisateur a aussi dessiné 3 pistes de ski.

Des fêtes originales sans se ruiner

L’organisation « Serbia 4 youth » promouvant le tourisme des jeunes propose plusieurs programmes en haut des montagnes serbes à partir de 60 euros, à destination des jeunes touristes.
Exit les vacances « fourchettes & sacs à dos », place aux séjours où la découverte rime toujours avec plaisir. C’est l’occasion de découvrir la montagne de Zlatibor, qui abrite l’une des stations de ski les plus connues, de dormir dans la première auberge de jeunesse écologique de Serbie dans la ville d’Uzice, « l’Eco Hotel Republik ».

A Zlatibor, les visiteurs pourront vibrer pendant les concerts en plein air, contempler le feu d’artifice à minuit, boire du vin chaud, s’exercer à la motoneige, faire de la glisse sur les nombreuses patinoires et sillonner les pistes en calèche.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Pays de Galles surfe lui aussi sur la vague

Le Pays de Galles surfe lui aussi sur la vague

730 vues
13 janvier 2018 1

Le pays de Galle se réinvente comme une destination tendance, tendance d’aventure. Un centre,...

Courchevel met ses habits d’hiver

Courchevel met ses habits d’hiver

1011 vues
5 janvier 2018 0

La saison s’annonce des plus belles à Courchevel. Grâce aux importantes chutes de neige,...

Un réveillon façon Adam et Eve

Un réveillon façon Adam et Eve

1059 vues
22 décembre 2017 0

Oʼnaturel, le premier restaurant naturiste de Paris, ouvre ses portes le 31 décembre 2017...