Travelife, un label pour la vie


Lors du dernier forum du Seto à Deauville, Sören Stöber (photo à droite, avec les lunettes) avait fait une présentation brillante du label Travelife, devenu en quelques années la vraie garantie d’un engagement envers le développement durable.

Travelife compte parmi ses membres des hôtels et des résidences hôtelières situés dans le monde entier. Ce système aide ses membres à mettre au point de bonnes pratiques en matière de développement durable, et à promouvoir leurs acquis au sein du secteur touristique ainsi qu’auprès des consommateurs européens et internationaux.

Travelife est ainsi l’un des rares programmes à accorder la même importance aux questions sociales qu’aux questions environnementales.

« Travelife travaille en partenariat avec les associations professionnelles européennes et les voyagistes opérant en Europe afin de créer une véritable prise de conscience au sein du secteur touristique  » indique Sören Stöber, le Business manager de l’association.

L’entité est affiliée à l’ABTA, la première association professionnelle britannique du secteur touristique, qui représente 950 agents de voyages et 750 voyagistes dans l’ensemble des îles britanniques.

Les hôtels bénéficiant de la certification Travelife peuvent arborer leurs certifications dans les brochures des voyagistes et sur les sites internet s’adressant à l’ensemble de leurs marchés européens et internationaux, y compris au Royaume Uni, dans les pays scandinaves, en Allemagne, en Hollande et en France notamment.

« Travelife constitue un outil économique puissant et efficace dans le cadre de la gestion pérenne de la chaîne d’approvisionnement du tourisme durable. C’est une véritable aide pour les voyagistes et les agents de voyages dans l’information des clients qu’en à leur possibilité de passer des vacances responsables  » complète Franck Oostdam, le directeur de l’ANVR, l’association néerlandaise des agents de voyages et des voyagistes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un Homo Touristus objet de toutes les convoitises ?

Un Homo Touristus objet de toutes les convoitises ?

2266 vues
19 janvier 2018 1

Si aux Etats-Unis les agences spécialisées pour la clientèle gay sont nombreuses et puissantes,...

Tunisie : Pourquoi la 2ème révolution n’aura pas lieu

Tunisie : Pourquoi la 2ème révolution n’aura pas lieu

2906 vues
18 janvier 2018 2

La presse a beaucoup communiqué à propos des manifestations de ces derniers jours en...

L’avenir est-il vraiment au Low cost long courrier ?

L’avenir est-il vraiment au Low cost long courrier ?

1732 vues
17 janvier 2018 0

Le « low cost long courrier », appelons-le LCLC pour plus de rapidité est un phénomène...