Le transport aérien français va t-il droit dans le mur ?


La Fnam (Fédération nationale de l’Aviation marchande) représente la plupart des compagnies aériennes françaises (Air France, Aigle Azur, Air Caraïbes, Chalair Aviation, Corsair International, Hop ! Air France, Transavia, XL Airways, Dassault Falcon Service, Air Calin). Elle vient de lancer un cri d’alarme sur la situation du transport aérien français dont elle juge la situation « extrêmement préoccupante« .

« Sans une stratégie nationale pour les 5 ans à venir, la France risque de perdre la maîtrise de ses dessertes et de sa connectivité avec l’international  » indique ainsi le porte parole de la fédération qui rappelle notamment que 11 000 emplois ont été perdus sur 5 ans (-9,8 % pour les effectifs de la branche en 5 ans / -7,5 % pour les personnels navigants sur 5 ans) et au moins 16 000 emplois menacés dans les 5 ans à venir.

Face à cette situation, plusieurs mesures doivent être mise en oeuvre rapidement :

1. L’État doit porter une stratégie nationale de long terme du transport aérien pour créer des conditions saines de concurrence · Réguler le secteur au niveau européen pour lutter contre une concurrence déloyale.

2. Restaurer des marges de manœuvre des compagnies aériennes pour sauver et préserver l’emploi en France,
· Promouvoir les emplois aériens basés en France,
· Accélérer la simplification administrative pour plus de flexibilité,

3. Procéder à un cadrage sur les taxes et redevances pour retrouver le chemin de la compétitivité;
· Stabiliser et baisser les charges aéronautiques – pause ou moratoire fiscal (ex : + 500 % d’augmentation des coûts de sûreté depuis 2001)
· Partager la responsabilité et les coûts de la sûreté aérienne entre l’État et les entreprises du secteur (coût assuré à 100% par les opérateurs, cas unique en Europe)

4. Poursuivre la simplification réglementaire pour en finir avec une sur-interprétation systématique des textes européens.
· Application des textes européens entraînant la suppression des textes français redondants sans conséquences lourdes pour le budget de l’Etat français





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Eurostar se lance désormais dans l’hôtellerie

Eurostar se lance désormais dans l’hôtellerie


26 avril 2018 0

Eurostar, le train à grande vitesse qui relie l’Europe continentale au Royaume-Uni, propose désormais...

FTI Ticketshop offre les tarifs Air France sans surcharge GDS

FTI Ticketshop offre les tarifs Air France sans surcharge GDS


25 avril 2018 0

Parmi les premiers sur le marché francophone, FTI Ticketshop offre aux agences la connexion...

Vacances 2018 : l’aéroport du Luxembourg, une belle option pour les habitants de l’Est de la France 

Vacances 2018 : l’aéroport du Luxembourg, une belle option pour les habitants de l’Est de la France 


24 avril 2018 2

On n’y pense pas forcément, mais partir de l’aéroport du Luxembourg peut s’avérer préférable...