Tourisme au Japon : Une excursion hors de Tokyo à ne pas rater


Quand on va à Tokyo, il y a de nombreuses visites à effectuer, mais on ne pense pas toujours à sortir de cette grande ville, à l’exception du Mont Fuji. Pourtant, il y a une excursion qui vous donnera une véritable idée des plaisirs de ce fantastique pays : Hakone. Nous avons eu la chance d’être très aidé par l’Office du Tourisme du Japon en France. Un grand merci à eux.

Aller à Hakone avec la compagnie Odakyu

On a l’habitude (pour ceux qui construisent ou vendent des voyages vers le Japon) de ne croire qu’il n’y a que Japan Railways (JR) comme compagnie de chemin de fer.

Non, contrairement à la France qui a bien des difficultés à s’ouvrir à la concurrence ; il y a plusieurs compagnies au Japon. Elles sont parfois surprenantes. Nous avons eu la chance de tester au départ de Tokyo, le « Romance Car de la compagnie Odakyu.

Le groupe Odakyu, un groupe important et diversifié

Ce groupe est né en 1948et était à l’origine créé pour n’être qu’un opérateur de transport ferroviaire. On va évoquer plus bas notre test. Le groupe s’est diversifié et possède de nombreuses filiales dans la finance, l’immobilier, l’hôtellerie, grands magasins … on compte plus de 100 sociétés filiales d’Odakyu. L’entreprise emploie plus de 13 000 employés.

Le chemin de fer est au centre des activités

Odakyu Electric Railways exploite plusieurs lignes aussi bien en périphérie de Tokyo mais également vers de très belles régions touristiques. Une des lignes connues est celle qui part de Tokyo Shinjuku vers la région d’Hakone.
Cette région fait partie du parc national Fuji-Hakone-Izu, situé à moins de cent kilomètres de Tokyo.

Elle est célèbre pour ses sources chaudes, sa beauté naturelle et sa vue sur le mont Fuji.

Hakone est l’une des destinations les plus prisées des touristes japonais et internationaux en quête d’une escapade au départ de Tokyo. La compagnie Odakyu a eu la bonne idée d’exploiter un train magnifique pour transporter les touristes : « le Romance Car »

Odakyu a exploité le premier Romancecar en 1951

Le Romance car est le nom donné par Odakyu Electric Railway à ses services touristiques de luxe express qui se situent au sud-ouest de Tokyo vers Hakone et Gotemba (Mont Fuji) mais également vers des plages telles qu’Odawara et Enoshima.

Le Romance Car a donné une impulsion au Shinkansen

Lorsque le service a commencé en 1957, le train a battu le record du monde de vitesse (145 km/h) pour un train à voie étroite. Le premier Shinkansen s’est inspiré de la technologie employée par Odakyu sur le Romance Car.

Le nom vient de sièges pour deux personnes sans accoudoirs séparés, alors que les sièges pour une personne étaient la norme. Odakyu détient la marque « Romancecar ».

Notre voyage a commencé à la gare de Shinjuku

Le quartier de Shinjuku est un quartier très animé de Tokyo. Il faut bien reconnaitre que la gare est immense. Il faut repérer les lieux avant d’aller prendre un train car se n’est pas toujours simple. C’est ce que nous avons fait la veille de notre petit périple. Les guichets d’Odakyu sont dans la partie ouest de la gare de Shinjuku.

Près de cet endroit, vous avez même un centre commercial Odakyu. Les guichets de vente sont animés. Beaucoup de touristes veulent faire l’excursion vers Hakone. Vous pouvez aussi aller sur le site de la compagnie pour avoir les explications et éventuellement acheter vos billets : www.odakyu.jp/romancecar – mais notre conseil est d’aller directement à la gare.

Au guichet Odakyu, on parle plusieurs langues

C’est une chance car parfois, il n’est pas simple de s’expliquer. Nous avons eu la chance de parler à une française qui travaille pour la compagnie. Cela a bien sûr faciliter les choses avec la complicité d’Office du Tourisme du Japon.

Nos billets étaient préparés et nous avons été gâtés car nous avons eu des places au-devant du train avec une vue panoramique du paysage.

Au Japon, les trains ont des allures modernes et dynamiques

Si en France ou en Belgique, nous avons le TGV, on ne peut pas dire que l’allure de ces trains a beaucoup évoluée depuis leur création. Au Japon, quand vous prenez le Shinkansen, vous êtes ébloui par la forme aérodynamique. Le Romance Car est également un train très innovant avec des vitres larges pour permettre aux voyageurs de profiter du paysage. C’est bien sûr un train moderne et si vous vous y prenez tôt, vous aurez peut-être, comme nous, les places au-devant du train. Le conducteur est placé au-dessus du wagon.

Un voyage qui vous permet d’apercevoir le Mont Fuji

Nous sommes installés confortablement dans le Romance Car. Le train part pile à l’heure (comme souvent au Japon). Le paysage défile sous nos yeux. On peut imaginer ce que ressentent les conducteurs de trains quand on est assis à l’avant du train. C’est très impressionnant.

Si les premiers kilomètres n’offrent que de nombreuses habitations et des usines, le paysage change assez vite. Si le temps était frais, le ciel était clair et nous avons eu la chance de voir assez clairement le Mont Fuji car il n’y avait pas de brume.

Le mont du Japon Fuji est un volcan actif situé à environ 100 kilomètres au sud-ouest de Tokyo. Son profil iconique fait l’objet de nombreuses œuvres d’art.

Nous poursuivons notre parcours et durant le voyage une hôtesse viendra proposer des boissons et de la nourriture. On ne voit pas passer les 75 minutes que durent le trajet. C’est déjà une véritable expérience qui change réellement du Shinkansen.

Le Hakone « free pass » est très intéressant

Nous vous raconterons notre séjour dans la région d’Hakone. Mais on voudrait signaler qu’Odakyu à la bonne idée de proposer aux voyageurs d’acheter un billet pour parfaitement visiter la région.

Plusieurs modes de transports sont proposés comme le funiculaire d’Hakone vers Tozane, le téléphérique d’Hakone, différents bus et le bateau pirate d’Hakone. Cela vaut vraiment la peine.

On remercie encore les personnes d’Odakyu qui nous ont aidées : Takeshi Terada (Paris), Alice Kimura (Paris) , Shigeki Okochi (Tokyo) et bien sûr Ikuko Nagao de l’office du tourisme du Japon qui nous a vivement recommandé cette excursion.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Interview exclusive La Quotidienne : Mon Tourisme par l’ambassadeur du Sri Lanka

Interview exclusive La Quotidienne : Mon Tourisme par l’ambassadeur du Sri Lanka

1248 vues
14 décembre 2018 0

Au salon ILTM de Cannes, le Sri Lanka avait réuni sur son stand plusieurs...

Pourquoi le tourisme au Sri Lanka pourrait faire beaucoup mieux

Pourquoi le tourisme au Sri Lanka pourrait faire beaucoup mieux

1841 vues
13 décembre 2018 3

L’industrie du tourisme au Sri Lanka commence à souffrir des conséquences d’une crise politique...

La Thaïlande reprend la balle au bond

La Thaïlande reprend la balle au bond

1293 vues
12 décembre 2018 0

Dans les prochaines semaines, nous allons beaucoup évoquer la Thaïlande. Il s’agit bien sur...