Tokyo, une capitale qui s’écrit en majuscule


Tokyo est la capitale du Japon et la métropole la plus peuplée du monde avec 36 millions d’habitants si on compte l’ensemble de l’agglomération. Mégapole du tourisme asiatique et mondial, il ne faut donc pas s’étonner de voir beaucoup de monde dans certaines parties de la capitale et dans les transports en commun surtout le matin entre 7 et 8H et le soir entre 18 et 20h. Il faudra bien sélectionner les lieux à voir avant de partir. Nous vous donnons quelques idées de ce qui nous a paru intéressant.

La première visite sera au Palais Impérial

Le palais impérial marque le centre de Tokyo et le cœur symbolique du Japon. Vous pouvez vous promener à l’extérieur du palais impérial et admirer la vue sur les douves, les ponts et les murs du palais.
Vous pouvez également entrer dans le jardin impérial du palais impérial, qui constitue une évasion parfaite loin des foules et du béton de la ville.

Le grand public peut entrer dans les lieux le 23 décembre (date de l’anniversaire de l’empereur) et le 2 janvier, lorsque la famille impériale prononce ses vœux annuels pour le Nouvel An.

Il y a tellement de monde qu’il sera difficile d’entrer. Vous prendrez des photos du Palais Impérial des jardins environnants. Ils sont superbes et ouverts au public. Pour information, les lieux sont à environ 10 mn à pieds de la gare de Tokyo.

La deuxième visite est : le Temple Sensoji

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe que très peu de temples anciens à Tokyo. La deuxième guerre mondiale est passée par là. Par contre, Kyoto sera la ville à visiter pour ceux qui adorent ces lieux. Le temple de Sensoji, également connu sous le nom de temple Asakusa Kannon est un temple bouddhiste situé à Asakusa. C’est l’un des temples les plus colorés et les plus populaires de Tokyo.

Le temple a été achevé en 645, ce qui en fait le plus vieux temple de Tokyo. En approchant du temple, les visiteurs entrent d’abord par la Kaminarimon (la porte extérieure du temple Sensoji).
Vous passerez ensuite par une grande allée de plus de 200 mètres où vous trouverez tous les souvenirs à rapporter aux amis. Il y a du choix et les commerçants sont nombreux. Cette allée mène à la deuxième porte du temple, le Hozomon. Au-delà une pagode à cinq étages.

Détruits pendant la guerre, les bâtiments sont des reconstructions relativement récentes. Le sanctuaire d’Asakusa, construit en 1649, se trouve à quelques dizaines de mètres à gauche du bâtiment principal du temple. Le temple se trouve à quelques pas de la station d’Asakusa.

La troisième visite sera pour Skytree

C’est une très haute tour qui permet d’avoir une vue de la ville à 360° et si vous avez de la chance, vous apercevrez le Mont Fuji. Skytree est situé dans le quartier de Sumida (proche d’Asakusa) et la station de métro est Oshiage. Avec une hauteur de 634 mètres, il s’agit de la plus haute structure du Japon et une des plus hautes au monde.

Il y a énormément de monde pour d’une part acheter les billets d’entrée et ensuite attendre pour monter dans un des ascenseurs. Un grand complexe commercial a été installé à sa base.

Si beaucoup de monde se précipite dans cet endroit, nous apprécions moyennement. Le prix pour monter est entre 16 et 20 euros. Nous conseillons tout simplement de vous rendre au « Tokyo Metropolitan Government Building » où vous pouvez avoir une vue à 202 mètres de hauteur. C’est gratuit ! C’est dans le quartier de Shinjuku.

L’autre visite conseillée est le parc Yoyogi

Quand on a un peu de temps et que l’on souhaite un peu de verdure le grand parc Yoyogi est un endroit reposant. Sur les 54 hectares du parc on peut voir une variété de paysages, allant d’une pelouse ensoleillée avec des étangs et des fontaines, en passant par des jardins fleuris ou des bosquets forestiers ombragés.

Durant la semaine, il y a peu de monde et on peut admirer la couleur des feuillages surtout à la fin de l’été et au début de l’automne. C’est très reposant. Pour la petite histoire, l’armée américaine avait installé des casernes en 1945. Plusieurs années plus tard, en 1964, il a été utilisé pour construire le village olympique. Le parc Yoyogi est assez proche du fameux quartier de Shibuya où vous ferez un tour pour vos emplettes.

Une des visites importantes était le marché Tsukiji

Il s’agit du fameux marché aux poissons. Pour être honnête, peu de touristes se rendaient à la vente aux enchères des poissons car il fallait se lever aux aurores.

Le grand marché professionnel a été déménagé dans une structure moderne assez loin de Tsukiji. Mais il reste ce que la plupart des touristes pouvaient voir : le marché extérieur.

On y trouve encore des restaurants entassés le long de ruelles étroites. On y trouve des fruits de mer frais. C’est assez drôle de prendre son petit déjeuner de sushis ou sashimis. C’est délicieux. La station est Tsukiji Shijo. Pour le nouveau grand marché, nous n’avons pas encore les détails des visites.

La visite des quartiers de Tokyo

C’est bien sûr en visitant les quartiers de Tokyo que découvrirez la vie des tokyoïtes. Vous aurez compris qu’il faudra utiliser les différentes lignes de métro et de chemins de fer pour découvrir Tokyo. Nous conseillons d’acheter à l’aéroport la carte Suica que vous pourrez recharger lorsqu’elle sera vide. Cela évite d’acheter des billets à chaque fois.

Sinon, il existe des forfaits de voyages illimités d’une journée, deux ou trois jours. Nous sommes certains que vous aurez à cœur de visiter le quartier de Shinjuku, de Ginza, de Shibuya ou Roppongi….

Mais n’oubliez pas le quartier de Yanaka. Il est réputé pour être l’un des quartiers les plus pittoresques et les plus anciens de la ville. Il a été épargné par les bombardements durant la Seconde Guerre mondiale et a survécu au tremblement de terre de 1923.

Ce que vous attendez, c’est le shopping. Non ?
A suivre

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Interview exclusive La Quotidienne : Mon Tourisme par l’ambassadeur du Sri Lanka

Interview exclusive La Quotidienne : Mon Tourisme par l’ambassadeur du Sri Lanka

1249 vues
14 décembre 2018 0

Au salon ILTM de Cannes, le Sri Lanka avait réuni sur son stand plusieurs...

Pourquoi le tourisme au Sri Lanka pourrait faire beaucoup mieux

Pourquoi le tourisme au Sri Lanka pourrait faire beaucoup mieux

1841 vues
13 décembre 2018 3

L’industrie du tourisme au Sri Lanka commence à souffrir des conséquences d’une crise politique...

La Thaïlande reprend la balle au bond

La Thaïlande reprend la balle au bond

1293 vues
12 décembre 2018 0

Dans les prochaines semaines, nous allons beaucoup évoquer la Thaïlande. Il s’agit bien sur...