Tintin s’expose au Grand Palais


Du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017, les Galeries nationales du Grand Palais célèbrent pour la première fois le « 9ème art » avec une exposition rétrospective « Hergé » , organisée en étroite collaboration avec le musée Hergé de Louvain-la-Neuve près de Bruxelles, qui montre comment cette œuvre dessinée, universellement reconnue, se construit et s’inscrit dans son temps et dans une histoire de l’art.

Georges Remi avant de devenir Hergé

Né et résidant en Belgique, il se nourrit dès son plus jeune âge à l’école du cinéma et découvre l’esthétique du noir et blanc sur grand écran.
Il se délecte tout autant des romans d’aventures que des histoires illustrées et des récits « à ballon » en provenance de France et des États-Unis.

hergéLui-même se découvre une véritable passion pour le dessin et excelle dans l’art de raconter des histoires.
Cet autodidacte, curieux de tout ce qui l’entoure, va rapidement faire sensation avec les illustrations publiées dès l’adolescence dans la presse catholique belge.
La publication des aventures de Tintin dans Le Petit Vingtième à partir du 10 janvier 1929 constitue un véritable tournant. Sans trop s’en rendre compte, Hergé entame une fabuleuse carrière d’auteur, tout à la fois dessinateur et scénariste virtuose.

L’art d’Hergé

Ce qui singularise et distingue l’art d’Hergé de celui de bien d’autres dessinateurs de bandes dessinées, c’est son extraordinaire capacité à restituer le réel sous une forme inventive mais si familière que le lecteur se projette aisément dans ce monde, pourtant créé de toutes pièces.

L’exposition est l’occasion de décrypter la dynamique créatrice d’Hergé, dessinateur qui use de tous les moyens dont il dispose et ne se prive jamais de s’inspirer des autres arts.

Elle se présente sous la forme d’un parcours qui propose au visiteur d’explorer des thèmes aussi variés que la famille d’Hergé, les artistes qui bercent son enfance et marquent son développement artistique, la naissance de Tintin, les découvertes technologiques qui ponctuent les aventures du jeune reporter.

Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Versailles fait couler beaucoup d’encre mais pas que

Versailles fait couler beaucoup d’encre mais pas que

633 vues
22 avril 2017 0

Depuis le 31 mars et jusqu’au 31 octobre 2017, il faudra trouver du temps...

Marseille trouve le bon tempo

Marseille trouve le bon tempo

620 vues
16 avril 2017 0

Grâce à un savant dosage entre têtes d’affiche confirmées et découvertes, le Festival « Marseille...

En Islande un festival peut en cacher un autre

En Islande un festival peut en cacher un autre

746 vues
7 avril 2017 0

Chaque année la capitale islandaise, Reykjavík, vibre pendant quatre jours au son d’artistes venus...