Au Tibet, on golfe sur le toit du monde


Faire du golf au Tibet, la tête dans les nuages, un rêve devenu réalité. Le groupe hôtelier Hilton a ouvert un hôtel de luxe avec un parcours de golf de haute altitude dans le comté de Milin dans le sud de la région autonome du Tibet. Il culmine à près de 3000 m d’altitude.

Difficile d’évoquer le Tibet sans parler du Dalaï Lama

Dans l’opinion occidentale, la « question du Tibet » est réglée : le Tibet a été annexé par la Chine en 1951 et devrait redevenir indépendant. Le Dalaï Lama, le chef spirituel du Tibet traditionnel, qui a fui en Inde en 1959, devrait être autorisé à revenir et reprendre sa domination sur, soit un organisme indépendant ou tout au moins un Tibet autonome sur le plan culturel.

Les chinois ont un point de vue différent. Ils se considèrent comme des missionnaires idéalistes et de progrès, et rejettent la perception occidentale d’être des agents d’un impérialisme culturel.

Du point de vue chinois, le Tibet a toujours fait partie de la Chine. Ceci est, bien sûr, une vision simpliste et inexacte, mais l’histoire du Tibet est si embrouillée que l’on peut y voir ce que l’on souhaite. Bref, ce n’est pas demain que cette question sera solutionnée.

En attendant, Hilton a ouvert son resort

Le Hilton Linzhi Resort comprend 220 chambres et suites. Il offre une vue sur l’Himalaya et la rivière Yarlung Zangbo.

Le complexe comprend des salles de réunions, des espaces d’événements et un centre de remise en forme ainsi qu’un spa. Il comprend également quatre restaurants.

Il est entouré de jardins où plus de 1 000 pivoines jaunes très rares sont cultivées.

« Nous cherchons constamment à être dans les endroits que la plupart des matières à nos clients, et le Tibet – ou comme les habitants l’appellent, « le Trône du Soleil » – est une zone remarquable, culturel très animé à ses débuts notre marque phare », a déclaré Sean en bois, vice-président de la gestion de l’Asie-Pacifique pour Hilton.

La ville de Linzhi se situe dans le comté Milin et abrite le premier parcours de golf de neuf trous au Tibet. Linzhi est la deuxième ville la plus riche au Tibet suivie par la capitale de Lhassa.

Un parcours de 9 trous à près de 3 000m d’altitude

Le parcours a été conçu par « Henegan Golf Course Design Company ».

Au cours des 27 dernières années, Frank Henegan, président de la société a été activement impliqué dans la conception et la construction de terrains de golf. Ayant mis au point des cours dans 11 pays et plus de 30 villes à travers le monde pour deux des plus grands designers, Jack Nicklaus et Gary Player.

La société a travaillé en Chine notamment pour le « Hidden Tiger Golf Club » à Huangshan, « Jinji Lake Golf Club » à Suzhou ou le « Nanjing Zhongshon International Golf Club » à Nanjing.

Le parcours de Linzhi se trouve sur un site entre l’Himalaya et la rivière Yarlung Zangbo et se trouve à environ 50 km au nord de la frontière entre la Chine et l’Inde.

Le parcours est un des plus hauts au monde. Mais celui qui détient le « Guiness des Records » est le parcours de golf « Yak » à 3 970 m d’altitude dans l »État du Sikkim en Inde à 13.025 pieds..

Serge Fabre

 

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Et si l’appart‘hôtel était la clé ?

Et si l’appart‘hôtel était la clé ?

1465 vues
27 juin 2017 0

La location de vacances n’est pas nouvelle mais elle a été popularisée par des...

L’hôtellerie israélienne dans la tourmente ?

L’hôtellerie israélienne dans la tourmente ?

1221 vues
23 juin 2017 0

Amir Hayek, le Président et porte parole de l’association des hôteliers d’Israël, vient d’avouer...

Ça roule pour Sandals à Sainte Lucie

Ça roule pour Sandals à Sainte Lucie

1075 vues
22 juin 2017 0

Sandals continue ses investissements à Sainte Lucie avec l’acquisition du seul golf 18 trous...