Le syndicat des hôteliers cannois dénonce Airbnb


Représentant 130 hôtels (7.000 chambres) le syndicat des hôteliers cannois lors de son assemblée a tenu à faire part de ses préoccupations. Cannes, 3ème ville la plus réservée après Londres et Paris par les voyageurs d’affaires sur la plateforme Airbnb, le syndicat estime que le nombre de logements référencés atteint 8.000 soit que le nombre de chambres d’hôtels.

Les hôteliers réclament une concurrence « juste et équitable » qui passe par un encadrement de cette économie.

Le syndicat rappelle que l’hôtellerie contribue à hauteur de 2,8 M€ chaque année à la taxe de séjour, fait travailler les commerçants et artisans locaux, soutient les organismes de formation pour une hôtellerie qui reste le premier employeur de la ville (21,4 % des habitants de l’agglomération cannoise travaillent dans ce domaine et plus de 2.700 projets de recrutements sont mis en place chaque année).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme français tient bon malgré les grèves

Le tourisme français tient bon malgré les grèves

1100 vues
13 juillet 2018 0

Des performances en progression au mois de mai dernier par rapport à 2017 malgré...

En Algarve, le Golf de Palmares vise juste

En Algarve, le Golf de Palmares vise juste

1363 vues
12 juillet 2018 0

Quand on évoque le Golf de Palmares à Lagos en Algarve ; beaucoup de...

Un nouveau Best Western Plus à Nice

Un nouveau Best Western Plus à Nice

883 vues
6 juillet 2018 0

Il s’agit du Best Western Plus Hotel Brice Garden un 4 étoiles au cœur...