Des saints, la peau sur les os


Patrick Levy raconte l’histoire de ceux que l’on appelle les sâdhus, saints. Ils sont des millions ces moines errants hirsutes, couverts de cendre ou vêtus de hardes couleur du feu.

Patrick Levy est tombé sous le charme de la spiritualité et du mode de vie des sâdhus, ces marcheurs mystiques, philosophes renonçant, adorateurs de Shiva, fumeurs de haschisch, adeptes du non-agir, et finalement disciples d’Épictète, qui considérait qu’il vaut mieux mourir de faim après avoir banni les soucis et les craintes que vivre dans l’abondance avec inquiétude et chagrin.

L’auteur raconte ainsi leur vie quotidienne, leur philosophie et leurs parcours environnés du respect populaire dans un ouvrage construit en forme de road-movie initiatique.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

À pied, de la Méditerranée jusqu’en Chine

À pied, de la Méditerranée jusqu’en Chine

734 vues
10 novembre 2017 0

Des dernières passes du Kurdistan au terrible désert de Karakoum impossible à traverser l’été,...

Tahiti, Tuamotu, Equateur, méridien

Tahiti, Tuamotu, Equateur, méridien

789 vues
3 novembre 2017 0

Au XIXe siècle, les premiers bourlingueurs de la littérature, Melville, Loti, Stevenson, Adams et...

Ça se Corse en Bretagne

Ça se Corse en Bretagne

2236 vues
27 octobre 2017 0

Considéré comme l’un des événements littéraires majeurs de l’Hexagone, le Salon du Livre en...