Refusée en tant qu’hôtesse de l’air, elle crée sa propre compagnie


Toute sa vie Sibongile Sambo rêvait d’être une hôtesse de l’air. Les standards d’admission semblaient être à sa portée. Pourtant, contre toute attente, son admission fut refusée. Un rêve brisé. Mais, pas pour longtemps, car, petite cause, grands effets.

Ce refus lui donna la motivation de fonder sa propre compagnie aérienne : SRS Aviation. La compagnie qui vous amène vers de nouvelles hauteurs. Le seul transporteur aérien africain dirigé par une femme.

Quand elle apprit qu’elle ne pourrait pas être hôtesse de l’air, elle ne prit pas le temps de se lamenter. Elle décida de créer sa propre affaire. Pour ce faire, elle vendit sa voiture et sa mère l’aida en lui proposant d’utiliser sa pension de retraite. Le temps de débuter sa nouvelle activité. La foi du charbonnier sans doute. Mais ses espoirs furent récompensés.

sibongilesamboLe gouvernement Sud Africain lui délivra sa licence d’exploitation en 2004. Les débuts furent difficiles. Mais Sibongile est opiniâtre.

Désormais, elle opère en partenariat avec MCC Aviation, ce qui lui ouvre la porte à l’utilisation de leur flotte aérienne et aux divers services au sol opérés par son partenaire.

Sa compagnie aérienne est surtout spécialisée dans les vols d’affaire. Mais pas seulement, car elle opère des vols cargo, du transport en hélicoptère et même des vols pour le comptage des animaux dans les réserves animalières. Des transports de niche originaux dans le monde du transport aérien africain.

Peut être une autre façon d’appréhender les choses ?

Aujourd’hui, Sibongile Sambo gère des affrètements aériens dans le monde entier. Aussi bien du vol à 1000 $ pour des touristes visitant l’Afrique du Sud que des vols à 200 000 $ aux États Unis ou en Allemagne pour des personnalités.

Elle a brisée le monopole d’une industrie qui, avant son arrivée sur le marché, était exclusivement dominée par les hommes.

Pourtant son discours n’est motivé par aucun désir de vengeance, aucun prétexte de militantisme féministe. Elle est tout simplement une battante, une professionnelle. Et cela lui suffit largement.

Depuis, elle a aidée trois femmes à devenir pilotes. Elle envisage de faire mieux encore. Inspirée par Éthiopian Airlines qui opère désormais avec des équipages entièrement féminins. Elle ambitionne de devenir la première compagnie sud africaine à voler avec des équipages composés exclusivement de femmes. Pour elle, plus qu’un challenge ou une motivation. Une passion.

Son ambition est clairement exprimée elle veut étendre les services de sa compagnie dans toute l’Afrique. Elle sait que l’Afrique va grandir économiquement. Elle veut grandir avec l’Afrique.

Un exemple frappant de l’ingéniosité et de la forte motivation des femmes africaines.

François Teyssier





    36 commentaires pour “Refusée en tant qu’hôtesse de l’air, elle crée sa propre compagnie

    1. elle a vendu sa voiture et la pension de sa mère et elle trouve plusieurs dizaines de millions de dollars pour acheter un avion et fonder sa compagnie ??? j’ai un peu de mal à croire cela …

    2. “Le seul transporteur aérien africain dirigé par une femme” ?
      et Siza Mzimela qui dirige Fly Blue Crane (Afrique du Sud), et Fatima Beyina-Moussa, directrice générale de ECAir (Equatorial Congo Airlines) et …

    3. BRAVO et FELICITATIONS Sibongile ::: avec mon amie MARIE IPPODIMONTE , DU PACIFIQUE , nous allons faire de la PUBLICITE pour vous et nous comptons voyager avec vous ;;;; suivez mon FB , je vais faire de la BELLE PUB POUR VOUS et jai des leaders en COTE DIVOIRE ::: CAMEROUN :::GUINEE :: MALI ::::Je suis HELENE UICHI ROUSSEAU et jhabite en NOUVELLE CALEDONIE et je vais aller vivre en FRANCE en MARS 2016 et je ferai encore de la PUBLICITE pour vous ::::https://www.facebook.com/marchemontmou/?fref=ts CORDIALEMENT Hélène UICHI ROUSSEAU

    4. waoh je suis émerveillée, bravo bravo bravo, je crois que je veux faire quelque chose comme vous car je rencontre trop de problèmes avec mes employeurs, je veux créer et gérer quelque moi même. Nous les femmes nous sommes aussi capable. Encore toute mes félicitations

    5. Brvo encore pour le sibongil”” si le sibongil a vu le jour se n,ai pas pour rient , Dieu a besoin de vous pour vos témoignages dans les épreuves que vous avez enduré . il n,a pas permis que vous soyez hôtesse” Dieu avait une autre plans pour vous, il nous dit je connais le projet que j’ai formé pour vous” projet de paix non de malheur.Que la grâce de Dieu vous accompagne.

    6. “Personne n’est trop vieux ni trop jeune pour se fixer un nouvel objectif ou faire de nouveaux rêves”.
      Celle qui auparavant désirait être Hôtesse de l’air est aujourd’hui propriétaire d’une compagnie aérienne. FÉLICITATION SIBONGILE TU ES UN MODÈLE QUE NOUS JEUNE AFRICAIN DEVONS SUIVRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE NOTRE CONTINENT.

    7. Wow… Just read this and I am ao amazed right now… This has just boosted my faith to a higher level and made my hope jump back to life… How I wish I could meet her in person.. You are blessss m’dam…a real movitivation…

    8. Bravo a Sibongile, voilà la preuve d’une Afrique qui avance.

      Erratum : Vous avez presenter Sibongile comme la seule femme dirigeante d’une compagnie aerienne (d’affaire ou commerciale) sur le continent africain, mais vous avez omis de prendre en compte Mme Fatima Beyina Moussa, directrice generale d’Ecair, la compagnie aerienne nationale du Congo (Brazzaville)

      Merci

      • Oui c est vrai mais vous avez bien dit directrice de la compagnie nationale ÉCAIR . C est la compagnie du pays mais elle c est sa propre compagnie créé par elle même d ou la différence . Enfin c et ce que j ai compris

    9. Voilà encore un problème que l’état français et les autres responsables dans le domaine du chômage actuel dans le monde. Trouver,chercher le vrai problème pour donner espoir aux personnes quelque soie l’âge de connaître où savoir qui sont diplômé, expérimenté, ou non qualifier de voir quel méthode pour encourager la personne de ne pas perde d’espoire parce ce n’est tous les personnes qui n’ont pas la force comme la jeune femme, elle n’as pas découragé quand elle a déposé son CV pas de réponse. Donc elle essayer une autre domaine toujours dans l’aviation et son réve à étais réaliser, je la dit bon courage que sa société fonctionne le plus longtemps possible

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Zorro à Los Angeles, à la pointe de l’épée… en plastique !

Zorro à Los Angeles, à la pointe de l’épée… en plastique !


30 août 2016 0

Déguisé en costume de Zorro, un homme a été arrêté le 28 août dernier...

Le Tourisme Québec renforce son équipe en France

Le Tourisme Québec renforce son équipe en France


26 août 2016 0

Le Bureau Destination Québec est heureux de partager avec vous la nouvelle organisation de...

Un nouveau patron pour les hôtels Sun

Un nouveau patron pour les hôtels Sun


25 août 2016 0

David Anderson est le nouveau CEO (Chief Executive Officer) de Sun Limited, entreprise mauricienne...