Paris se donne trois ans pour achever sa mue


L’Etat vient de valider le contrat de destination élaboré et proposé par plusieurs acteurs du tourisme parisien et de la petite couronne. L’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, les Comités départementaux des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, la RATP, le Welcome City Lab, et l’IREST (Université Paris I) ont ainsi décidé d’unir leurs forces pour dynamiser la destination Paris et valoriser sa dimension urbaine.

L’objectif de ce contrat est de renouveler et dynamiser l’image de la destination Paris mais aussi élargir son périmètre géographique, à l’échelle du réseau de transport métropolitain.

Si Paris demeure sans conteste l’une des premières destinations touristiques mondiales, les visiteurs jeunes et européens n’en demeurent pas moins des clientèles prioritaires qu’il faut à nouveau séduire et fidéliser.

L’image patrimoniale et intemporelle de la destination Paris qui a fait sa force, doit être complétée et élargie à une vision actuelle, moderne et innovante, insuffisamment perçue.

Les nouveaux territoires à découvrir, les nouvelles offres touristiques à développer et à expérimenter constituent les principaux enjeux de ce contrat.

C’est à cette dynamique que les partenaires de ce contrat – et ceux qui souhaiteront les rejoindre – vont s’attacher pour les 3 ans qui viennent, joignant leurs forces pour conduire les actions adaptées au service du rayonnement touristique de la destination Paris, renouvelée, contemporaine, insolite et à la pointe de l’innovation : la ville augmentée où s’invente le 21e siècle.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

APST : A Lille, le Low Cost fait recette

APST : A Lille, le Low Cost fait recette

624 vues
19 janvier 2018 0

Le troisième forum de l’APST en collaboration avec BFM Business s’est tenu le 16...

Le cyclone Berguitta entre en piste à La Réunion

Le cyclone Berguitta entre en piste à La Réunion

1606 vues
18 janvier 2018 0

Après AVA qui avait durement touché Madagascar, un nouveau cyclone, baptisé « Berguitta » vient de...

L’aéroport de Nice lâche 162 M€ pour 18 millions de passagers en 2022

L’aéroport de Nice lâche 162 M€ pour 18 millions de passagers en 2022

953 vues
18 janvier 2018 0

L’extension du Terminal 1 débute par un vaste programme d’adaptation des installations. Le programme...