Nantes s’habille à la coréenne


Le festival Printemps Coréen, avec le soutien du Centre Culturel Coréen à Paris, de la ville de Nantes et du Collectif Noridan de Séoul, est désormais devenu le rendez-vous incontournable de la culture coréenne dans l’ouest de la France. Sa 5e édition sera particulièrement foisonnante, avec de nombreux échanges entre artistes français et coréens.

Du 19 mai au 1er juin prochain, des programmes originaux et créatifs, tels que la rencontre du luthier français, Franck Guillemin, et du luthier coréen, Jo Jun-seok, invité spécial de cette édition accompagné de son ensemble musical, jalonneront le festival.

Des événements autour de la bande dessinée, de la poésie contemporaine ou encore des livres de voyage, seront également présentés dans divers lieux culturels emblématiques de la ville : Espace International Cosmopolis, Lieu Unique, Librairie La Géothèque, etc.

Concerts, tables rondes, ateliers, rencontres et projections de films seront également au programme.

Une exposition d’instruments traditionnels coréens sera présentée par Jo Jun-seok et un atelier d’apprentissage donnera au public l’occasion d’essayer certains instruments.

Une rencontre avec le luthier français Frank Guillemin permettant de découvrir son savoir-faire aura également lieu.

Sans oublier une performance musicale d’E’Joung-ju au geomungo et de Michaël Saeznec, qui jouera, lui, sur un instrument de facture inédite ; ni enfin, un concert traditionnel réunissant gayageum (cithare coréenne), haegeum (viole à deux cordes coréenne) et daegeum (flûte traversière en bambou ).

La 5e édition de ce festival, basé sur l’interculturalité et l’échange, privilégiera la littérature et la BD.

Avec notamment Keum-suk Gendry-Kim, bédéiste, traduite aux éditions Sarbacane, qui illustre à la fois la culture traditionnelle et actuelle de la Corée, ainsi que les thèmes sociétaux. Ses illustrations seront exposées à l’Espace Cosmopolis.

Par ailleurs, les éditions L’Atelier des Cahiers, dirigées par Benjamin Joinau, présenteront plusieurs ouvrages de nature à mieux faire connaître la Corée et différents aspects sa culture.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Mulhouse montre les crocs

Mulhouse montre les crocs

591 vues
20 avril 2018 0

En 2018, année des 150 ans du parc zoologique & botanique de Mulhouse, le...

Le Musée Grévin a menti sur son âge

Le Musée Grévin a menti sur son âge

705 vues
13 avril 2018 0

Le musée Grévin fête cette année ses 135 ans. En effet, depuis 1882, ce...

Des Ponts de Mai au mieux dans les Hautes-Pyrénées

Des Ponts de Mai au mieux dans les Hautes-Pyrénées

718 vues
6 avril 2018 0

Cette année, le mois de mai est une aubaine pour les amateurs d’escapades buissonnières...