Comment moi aussi je peux montrer les crocs en réunion, hein ?


Salut mes p’tits bouchons (gratinés ?!). Aujourd’hui c’est un petit coup de gueule que j’ai envie de passer via La Quotidienne.
Ces dernières années, deux ou trois fois par an, on peut lire dans les journaux « Encore un surfer attaqué par un requin à la Réunion »…

Au début on se dit « oh mon Dieu, c’est dangereux… » mais quand on creuse un peu il est clair que l’humain est beaucoup plus en faute que l’animal.

Allez, on reprend à la base.

A la Réunion il y a 22 kilomètres de lagon, c’est-à-dire 22 km de plages protégées où il est impossible qu’un requin bouledoque adulte (car c’est le principal mis en cause) se faufile.

Sur toutes les plages, il est bien précisé si la baignade est possible ou interdite. Des filets ont été installés, comme à Boucan Canot, et là aussi on sait tout de suite s’ils sont levés ou non et si on peut aller barboter en toute sécurité.

Je suis partie passer quelques jours de vacances sur l’île intense juste après la dernière attaque du coup je me suis intéressée au sujet de plus près.

En discutant avec les locaux et en lisant la presse dans le détail, il est clair que les attaques ont eu lieu dans des endroits où la baignade était interdite ou fortement déconseillée pour cause de présence de requins. C’est écrit noir sur blanc sur les pancartes !

Depuis 2011 la Réunion a connu 20 attaques de requins dont 8 ont été mortelles.

Savez-vous combien l’Homme tue de requins chaque année pour sa propre consommation ? 38 à 100 millions !
D’ailleurs quand je dis « tuer » je devrais dire torturer car pour un grand nombre, on se contente de couper les ailerons et de les rejeter mutilés à la mer où l’animal va concrètement se noyer après une longue agonie…

Alors quand j’entends l’ancienne star du surf, Kelly Slater, se prononcer pour un abatage massif des requins aux abords de la Réunion, cela me fait juste bondir !

Huit attaques mortelles dans des lieux où la baignade est interdite méritent vraiment un abattage massif ? La mise à mort de ces animaux qui font partie de l’écosystème et qui répondent à un instinct primaire en attaquant les planches ? Car oui ce sont les planches qui sont attaquées, pas l’humain ! Le requin mangeur d’hommes est juste un fantasme de Spielberg.

A la Réunion et partout dans le monde, les requins attaquent les surfers car la forme de la planche et des bras ressemblent, pour l’animal, à s’y méprendre à un phoque ou un éléphant de mer. C’est pour cela que la victime est toujours relâchée… Un peu trop maigre et osseuse au goût de la bête.

Il est vrai que les requins bouledogues se rapprochent de plus en plus des côtes réunionnaises mais à force de pêche intensive, il ne faut pas s’étonner. De plus la réserve naturelle créée en 2007 le long des côtes et visant à protéger et faire connaître la biodiversité marine joue un rôle également dans la modification du comportement des squales. De la nourriture facilement accessible !

Alors chers amis AGV, vendez la Réunion pour la rando, pour ses cirques, son patrimoine naturel et culturel et mettez en avant ses 22 kilomètres de lagon où il fait bon se baigner, où les fonds marins sont un paradis pour les amateurs de snorckling à quelques mètres du bord…

Pour ma part j’en ai encore plein les yeux poissons multicolores, un véritable aquarium à ciel ouvert.

Oui on peut se baigner en toute sécurité à la Réunion ! Il suffit de ne pas être imprudent et de respecter les consignes bien visibles à l’entrée de plages.

Ca c’est dit.
Mouak.

Julie Labrune.28 ans
Conseiller en Voyages





    4 commentaires pour “Comment moi aussi je peux montrer les crocs en réunion, hein ?

    1. Bonjour Julie
      je lis encore ton post avec plaisir mais une question me vient subitement: depuis combien de temps exactement as-tu 28 ans ??
      et de reprendre un poste de 2013, je trouve la signature « Julie Labrune, 28 ans.Conseiller en Voyages
      PS : Au vu des (très) nombreuses réactions et commentaires (tant positifs que mitigés), je tiens à préciser que je suis une (vraie) conseillère en voyage titulaire d’un BTS Tourisme qui fait partager son quotidien en agence. Rien de plus, rien de moins ! Je vous embrasse. Julie. »
      c’est rigolo ça, moi perso, le 08 janvier 2013 … ben … j’avais 5 ans de moins qu’aujourd’hui (si,si, je sais compter, je suis née en mars)

      • Bonjour ma chère collègue-qui-ne-dit-pas-son-prénom,

        Je te remercie de prendre le temps de commenter mes petites histoires et mes petits coups de gueule, parfois.

        Moi aussi je suis une vraie conseillère en voyage avec mon lot de joies et de stress aussi.
        Bien sûr Julie n’est pas mon vrai prénom et tu comprendras que l’anonymat est le plus sur garant de ma liberté de ton.
        Quand à mon age, j’ai déjà eu l’occasion de m’expliquer (c’était il y a presque 3 ans déjà) …
        http://www.laquotidienne.fr/comment-julie-est-intemporelle/

        Allez je file, en te souhaitant une bonne fin d’après midi.
        Julie

    2. Entre bêtise humaine et bon sens, il y a des abysses que certains ne franchiront jamais…
      La prise de conscience et la mobilisation pour la protection de la biodiversité doivent être une priorité. Nous, agents de voyages, faisons notre part en informant intelligemment….

    3. tout à fait d’accord
      arrétons de fantasmer sur les méfaits des requins, probablement 50 morts par an dans le monde entier ?
      Majoritairement dus à des imprudences
      En contrepartie, c’est une espèce INDISPENSABLE à l’équilibre Marin.
      Quel est l’animal le plus dangereux ?
      Le moustique !!!
      800.000 morts par an, malgré les progrès de la science.
      Pour comparer également avec le requin, 5000 morts sur la route en france, majoritairement par imprudence également.
      J’ai une idée : éradiquons les voitures et remplaçons les par des planches de surf à roulette, le bénéfice sera également écologique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

12448 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...

Comment 2027 sera l’Odyssée de l’espèce pour le voyage

Comment 2027 sera l’Odyssée de l’espèce pour le voyage

6890 vues
20 avril 2017 0

Coucou les chouchous. Le dialogue ci-après est une pure fiction. Mais c’est peut-être ainsi...

Comment faut parfois lever son popotin de sa chaise !

Comment faut parfois lever son popotin de sa chaise !

3288 vues
7 avril 2017 1

Coucou, julie is back. Cette année Julie a fait un choix… Honorer l’augmentation de...