Le Mexique reprend vie après le violent séisme


Comme pour les victimes des derniers cyclones dans les Caraïbes et en Asie, nous avons une pensée pour nos amis mexicains qui ont connu un violent tremblement de terre. Le séisme de mardi 19 septembre dernier est survenu 32 ans jour pour jour après un des plus violents tremblements de terre en 1985. Il avait fait à l’époque plus de 10 000 morts.

Plus de 230 personnes auraient perdu la vie

Plusieurs localités ont été touchées par le tremblement de terre dont Mexico City, Puebla, Guerrero, Oaxaca.

C’est dans un quartier branché de Mexico que les dégâts seraient les plus lourds. C’est un lieu très fréquenté par les étrangers. On compterait au moins 230 morts durant ce séisme.

Dès vendredi, trois jours après cette forte secousse qui a démoli des dizaines de maisons et immeubles à Mexico, les jeunes « hipsters » ont doucement repeuplé les rues et terrasses des quartiers à la mode de Condesa et Roma, mais le tremblement de terre était encore dans toutes les têtes et ses stigmates bien voyants.

L’aéroport de Mexico est de nouveau ouvert

L’aéroport international de Mexico avait été fermé durant le tremblement de terre de magnitude 7.1.

Des dizaines de vols exploités par Aeromexico, Copa, Delta et WestJet ont été annulés ou retardés.

L’aviation civile du pays a déclaré que 180 vols entrants et sortants de l’aéroport de Mexico avaient été affectés par la fermeture temporaire.

L’aéroport n’a été fermé que quelques heures

L’aéroport de Mexico n’a pas encore commenté les dommages causés sur les infrastructures. Mais les dommages devraient être mineurs car l’aéroport a repris ses activités rapidement.

Aeromexico avait annoncé via Twitter que les opérations «normales» reprenaient.

La compagnie aérienne, qui exploite son hub principal à l’aéroport de Mexico City, a demandé à plusieurs reprises d’envoyer des messages sur Twitter car son centre d’appels était surchargé.

Heureusement la vie reprend ses droits !

Serge Fabre

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

En Cantabrie, à l’ombre de Ballesteros

En Cantabrie, à l’ombre de Ballesteros

1137 vues
18 octobre 2017 0

Au sud du golfe de Gascogne, la mer cantabrique dispense de généreux embruns sur...

Jeux Olympiques à Paris : le Tourisme en grandes pompes

Jeux Olympiques à Paris : le Tourisme en grandes pompes

1723 vues
17 octobre 2017 0

Le Comité International Olympique a annoncé officiellement que Paris accueillera les Jeux Olympiques pour...

Gonflé à bloc, Selectour revient d’Athènes

Gonflé à bloc, Selectour revient d’Athènes

1985 vues
16 octobre 2017 2

Laurent Abitol, le Président de Selectour, pouvait être fier du choix d’Athènes et ne...