Le Nouveau-Brunswick se déguste à toute heure


La sous-ministre du tourisme du Nouveau-Brunswick avait fait le déplacement à Paris pour la promotion de cette belle province francophone du Canada. L’occasion pour elle et pour Emmanuelle Winter, l’infatigable Directrice de l’office du tourisme, d’aller à la rencontre de la presse et de leur offrir la dégustation de l’un des joyaux du Nouveau-Brunswick : le Homard frais.

« Nous avons choisi le restaurant Spoon, au Palais Brogniard, ex-haut lieu de la finance, pour présenter les richesses du Nouveau-Brunswick« , expliquait ainsi Françoise Roy, de la richesse culturelle, gastronomique et surtout humaine du peuple acadien si proche des français d’aujourd’hui ».

Le Nouveau-Brunswick en France, rappelle notamment Emmanuelle Winter, « c’est une représentation en France depuis plus de 12 ans en France, qui constitue un marché prioritaire avec un fort potentiel, une croissance annoncée pour 2018 de plus de 7 % à date par rapport au 570 000 visiteurs Français qui ont voyagé au Canada en 2017 et plus de 21 tour-opérateurs français qui proposent plus de 50 programmes en 2018, avec de nouveaux programmes annoncés pour 2019« .

La présence pour la première fois de la sous-ministre Françoise Roy (photo au centre) en France pour rencontrer les partenaires et médias français afin de renforcer  encore la notoriété de la province sur le marché français ou encore le partenariat de la campagne grand public 2018-2019 en France menée par Destination Canada, sont autant de signes positifs de la volonté affichée de valoriser ce patrimoine exceptionnel.

Un budget de plus de 100M$ a notamment été alloué par le gouvernement du Nouveau-Brunswick au Ministère du Tourisme afin de valoriser le tourisme, accroître le nombre de visiteurs, le nombre de nuitées tout en renforçant l’offre touristique sur place.

Tout un programme très optimiste pour atteindre un objectif de croissance de plus de 5 % par an du nombre de nuitées sur les 8 prochaines années.

L’accès aérien sera quand à lui renforcé en 2019 avec le vol quotidien entre Paris / Halifax avec West Jet , et le retour du vol Paris / Québec avec Air Transat. Halifax se trouve à 2 ½ heures , et Québec 3h de route du Nouveau-Brunswick.

« Un accent sur la promotion du Canada francophone (Bienvenue en Acadie), la beautés des sentiers (Sentiers Fundy), des parcs nationaux et provinciaux (Mont Carleton, Parc nationaux Kouchibouguac et Fundy…), les rivières et activités de plein air (Rivières Restigouche…), sans oublier la baie de Fundy et ses plus hautes marées au monde ».

Quant au homard, il est dans toutes les assiettes…





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Visit Europe se la joue solo

Visit Europe se la joue solo

971 vues
24 septembre 2018 0

Voyager en solo sans pour autant être seul(e) ? C’est ce que propose dorénavant...

Voyamar mise à nouveau sur l’Egypte

Voyamar mise à nouveau sur l’Egypte

2078 vues
20 septembre 2018 1

Les touristes français ont retrouvé le chemin de l’Egypte qui garde tout son potentiel...

Tourisme œnologique : l’OMT met de l’eau dans son vin

Tourisme œnologique : l’OMT met de l’eau dans son vin

1228 vues
17 septembre 2018 0

Lors de la troisième Conférence de l’OMT sur le tourisme œnologique qui s’est tenue...