Le groupe Présence reprend son indépendance


Le courtier Présence dédié à l’assurance voyage poursuit sa marche en avant mais dorénavant sans Groupama, le géant mutualiste, après qu’il ait été repris par ses dirigeants historiques.

La phase de reconstruction du groupe, dirigé par Boris Reibenberg, s’achève.

Initiée dans le cadre de la stratégie de vente d’actifs non stratégiques de Groupama, l’opération rachat permet donc à la marque Présence, qui quittera ses locaux parisiens de la rue Chalgrin en septembre prochain, de désormais s’atteler à sa (re)montée en puissance sur le marché des professionnels du Voyages.

« Nous avons revu beaucoup de choses de fond en comble. De l’appareil de production, en passant par la revalidation de tous les process selon nos critères, jusqu’au réajustement des missions et de la stratégie de Tess, notre centrale de paiement», a détaillé Boris Reibenberg, lors du point presse tenu hier au sein du prestigieux hôtel Shangri-La, à Paris.

 » Mais la bonne nouvelle, c’est la fidélité de nos clients, petits et grands, qui nous suivent et nous soutiennent toujours « .

Le groupe Présence peut ainsi compter sur  des clients aussi prestigieux que TUI France, Carlson Wagonlit, Karavel, Donatello ou plus récemment Belhambra.

« Nous sommes une marque atypique, relativement petite à l’échelle des géants de l’assurance-assistance » rappelle Arnaud Visbecq, le directeur général.
«  Mais la qualité de nos produits, notre réactivité et notre bonne connaissance du vrai métier d’agent de voyage sont bien reconnues « .

Le groupe, à présent dégagé de la contrainte de commercialiser exclusivement les  produits Groupama, pourra librement proposer tous les produits disponibles et faire fonctionner à plein sa légendaire créativité.

Et ses taux de croissance sont potentiellement largement supérieurs à ceux de nombre de leurs concurrents.
 » Notre profitabilité, nous voulons en faire profiter nos clients et être véritablement des générateurs de marges  » souligne Boris, le président du groupe.

Les coûts de gestions de Présence, bien inférieurs à ceux de ses compétiteurs (le groupe emploie 50 salariés au total) lui permet ainsi une grande souplesse et la redistribution de profit à ses meilleurs clients.

Le quatuor historique de dirigeants (Boris Reibenberg, Arnaud Visbecq, Magaly Cottaz et Grégory Reibenberg) ne doute pas du potentiel de l’entreprise qu’ils ont, ne l’oublions pas, créé de toute pièces.

 » Nous prévoyons une stratégie basée sur l’innovation, le développement commercial et la pénétration de nouveaux segments de marchés. » indique ainsi Arnauld Visbecq.
 » Tess, entre autres, notre centrale de paiement, dirigée par Franck Demortière (ancien directeur Chez CWT, ndlr),  se développe à grande vitesse« .

Centralisant les paiements des réseaux, notamment Carlson, Manor ou Cap 5, la centrale facilite les flux financiers et garantit le bon règlement des prestations aux fournisseurs.

 » L’agence est prélevée 10 jours après le départ de son client ce qui lui permet de bien gérer sa trésorerie » explique Franck Demortière, le directeur opérationnel de Tess.

Et la centrale peut garantir ainsi les fournisseurs jusqu’à un million d’euros.


Pas d’objectifs pour 2013

Si Boris refuse de se fixer des objectifs chiffrés pour 2013, le but est tout de même, qu’à terme, son offre séduise de nouveaux TO mais aussi les agences toujours avides de nouveautés et de gain de productivité.

Le groupe Presence a créé, à cet effet, un nouveau département service après vente, confié à Eric Szynkier,  qui propose une expertise de proximité et accompagne durablement ses clients dans la gestion de leurs après-ventes.

Baptisé Présence 24, ce service permet à toutes les agences de voyages spécialisées « Affaires » de garantir à leur client un service 24H/24 chaque jour de l’année.
A tout moment le client peut joindre un conseiller au téléphone (ou par mail) qui le « prend en charge » pour, soit émettre des billets, soit l’informer ou soit le dépanner sur place.

« Pour nous, c’était une opportunité de compléter notre offre dans ce secteur », explique Eric Szynkier, le directeur général, qui connaît parfaitement la problématique des agences de voyages pour y avoir travaillé de longues années.

« Pour 2013, nous visons l’équilibre (le groupe devra faire notamment avec les charges exceptionnelles du déménagement, ndlr) mais l’apport du renouvellement de tous nos contrats ainsi que nos nouveaux clients nous donne de la visibilité jusqu’en 2015  » explique  le président Reibenberg,  visiblement très heureux de retrouver, enfin, sa liberté et ses marges de manoeuvres.

PR





    3 commentaires pour “Le groupe Présence reprend son indépendance

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

FTI pousse en République Dominicaine

FTI pousse en République Dominicaine

1184 vues
15 décembre 2017 0

« La République Dominicaine fait partie de nos axes majeurs de développement dans les Caraïbes »...

Les compagnies aériennes françaises sont-elles dans un étau ?

Les compagnies aériennes françaises sont-elles dans un étau ?

1912 vues
14 décembre 2017 0

Les résultats de l’année 2017 seront exceptionnellement bons pour au moins deux bonnes raisons :...

Ryanair va vivre la première grève de son histoire

Ryanair va vivre la première grève de son histoire

1929 vues
13 décembre 2017 0

Des pilotes de Ryanair basés en Irlande feront grève le mercredi 20 décembre, a...