Lascaux : La Dordogne revient de loin


La Dordogne regorge de plusieurs lieux emblématiques. Cette richesse culturelle est un atout pour la région, notamment ses sites préhistoriques inscrits au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO qui longent la Vallée de la Vézère et en constituent les pièces maîtresses.

Lascaux, un véritable voyage au cœur de l’Homme

Le 15 décembre 2016, Lascaux a ouvert ses portes au public après trois années de travaux et plusieurs mois d’attente. Non seulement ce nouveau site historique majeur reproduit à 100 % la grotte originale, grâce au savoir-faire et aux techniques de l’Atelier des Fac-Similés du Périgord, mais le projet du Centre ne s’arrête pas là…

En effet, l’utilisation des nouvelles technologies de l’image et du virtuel au service de la médiation est également au centre de cette visite exceptionnelle, de la salle de projection en 3D aux salles dites de théâtre, en passant par la salle d’interprétation conçue pour mieux appréhender les œuvres de la grotte mais également en comprendre tous les enjeux historiques et culturels.

Le Centre International de l’Art Pariétal est l’équipement touristique et culturel de référence pour la mise en valeur de l’art pariétal à partir des représentations peintes et gravées situées dans la grotte de Lascaux.

Un véritable voyage au cœur de l’Humanité, où le visiteur s’interroge sur la place de l’Homme…

Le Thot : parce qu’on peut apprendre tout en s’amusant !

Ce lieu est indispensable et complémentaire d’une visite à Lascaux et invite au voyage dans l’époque préhistorique pour partir à la découverte de l’homme de Cro-Magnon.

En cela, le Miroir Temporel, animation phare de réalité augmentée du Thot, permet d’interagir et d’observer les comportements des animaux de la Préhistoire, aujourd’hui disparus.

Regroupant en un même lieu un espace muséographique, un parc animalier ainsi que des ateliers « préhistoire », Le Thot permet donc une visite en trois temps : (re)découvrir la galerie de Lascaux, se promener dans le parc et comparer les animaux à ceux de la Préhistoire peints ou gravés dans les grottes, et terminer la visite par des ateliers pédagogiques (art pariétal, initiation à la fouille archéologique, fabrication d’une lampe à graisse, etc.).

Une grande nouveauté en 2017

Le grand projet 2017 pour Le Thot est l’agrandissement du parc animalier afin d’y accueillir des loups dans un espace reproduisant leur habitat naturel.

Les loups étaient en effet présents à la Préhistoire comme en témoignent les parois de la Grotte de Font-de-Gaume datant de l’époque magdalénienne.

Le Thot réaffirme avec cet agrandissement sa position d’espace pédagogique et ludique incontournable dans la compréhension de cette période fondatrice de l’Humanité.

Informations sur www.semitour.com et www.lascaux.fr





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Dalida retourne sa veste au Palais Galliera

Dalida retourne sa veste au Palais Galliera

588 vues
19 mai 2017 1

À l’occasion de la donation par Orlando, frère de l’artiste, de plus de 200...

Des Fêtes Johanniques au cœur si pur

Des Fêtes Johanniques au cœur si pur

708 vues
6 mai 2017 0

Les Fêtes johanniques ont débuté à Reims le 28 avril dernier, par une conférence...

En Suisse le canton de Vaud fait machine arrière

En Suisse le canton de Vaud fait machine arrière

743 vues
28 avril 2017 0

Le Musée cantonal d’archéologie et d’histoire, en collaboration avec l’Archéologie cantonale et le Musée...